AccueilCultureCinémaFestival Lumière à Lyon : huit rendez-vous à ne pas manquer pour les passionnés de cinéma

ÉVÉNEMENT Festival Lumière à Lyon : huit rendez-vous à ne pas manquer pour les passionnés de cinéma

Le festival Lumière 2021 est lancé à Lyon. Focus sur huit temps forts d'une édition dont le point d'orgue sera le Prix Lumière remis à Jane Campion.
Festival Lumière à Lyon : huit rendez-vous à ne pas manquer pour les passionnés de cinéma
©Institut Lumière, Olivier Chassignole. - Irène Jacob, la nouvelle présidente devant un portrait de Bertrand Tavernier, lors de la soirée hommage à son prédécesseur.

CultureCinéma Publié le ,

Le festival Lumière 2021 a été lancé lors de la soirée d’ouverture samedi soir dernier à la Halle Tony Garnier. Une cérémonie riche en humour et en émotion, dans une Halle Tony Garnier vibrante. A la suite du de laquelle le public a découvert le chef-d’œuvre de Buster Keaton "Le Cameraman", en copie restaurée par Warner avec Criterion et L'Immagine Ritrovata, accompagné en live au piano par Vincent Delerm dans une composition originale.

Et alors que la France du cinéma revisite Eiffel (le film avec Romain Duris sortira pendant le festival), un jour peut-être, elle revisitera la bio des frères Lumière. En attendant, le festival rend hommage aux géniaux inventeurs. Tour d'horizon et sélection de huit rendez-vous à ne pas manquer. 

Jeanne Cherhal

Lundi soir (11 octobre), Jeanne Cherhal a déjà enchanté le cinéma à l’institut Lumière. "Depuis qu’elle avait chanté pour Francis Ford Coppola, il y a deux ans, explique Thierry Frémaux, directeur du festival, nous avons compris qu’il ne fallait pas en rester là. Du coup, elle vint en 2020 avec un premier spectacle et revient cette année."

Edouard Baer

Edouard Baer, le comédien metteur en scène aux multiples talents, a présenté lundi 11 octobre son film "Adieu Paris" et converser avec le public.

Le Prix Lumière à Jane Campion

© DR

Le Prix Lumière sera remis cette année à Jane Campion, cérémonie en présence de nombreux invités, suivie de la projection de Bright Star. La cérémonie, en public, a lieu vendredi 15 octobre à 19 h 30 à la salle 3000 (Amphithéâtre de la cité Internationale). La cinéaste Néo-Zélandaise fut la première femme à obtenir la palme d’or à Cannes en 1994, avec La Leçon de piano, qui sera projeté lors de la séance de clôture du festival, dimanche 17 octobre  à 15 h, Halle Tony Garnier.


Les cinés-concerts de l’auditorium sont des évènements inédits et uniques créés spécialement pour le festival. Ceux-là on ne les trouvera jamais sur Netflix, ni sur une autre plate-forme, du reste ils sont créés en direct, et ne font pas l’objet de captation. Avec des chefs d’œuvres rares et restaurés du cinéma muet.

Les Trois mousquetaires

Les Trois mousquetaires de Fred Niblo mardi 12 octobre à 10h30 à l’Institut Lumière. Accompagnement au piano par Didier Martel. Décors grandioses et costumes splendides, un film de cape et d’épée encensé par le public et la critique de l’époque. Accompagnement au piano par Didier Martel.

Casanova

Casanova d'Alexandre Volkoff mercredi 13 octobre à 20h à l'Auditorium de Lyon. Fresque spectaculaire et extravagante en version restaurée par la Cinémathèque française. Par l'Orchestre national de Lyon, dirigé par Günter Buchwald.

Le Roi du cirque

Le dernier film de la star du muet Max Linder, jeudi 14 octobre à 11h30 à l'Institut Lumière. Le fantastique et virevoltant dernier film de l’acteur-réalisateur, présenté dans le cadre du « Projet Linder ».

La Grève

De Sergueï M. Eisenstein , URSS , 1925, Ciné-concert. Dimanche 17 octobre à 11h à l'Auditorium de Lyon. Le premier long métrage de Sergueï Eisenstein, en version restaurée et accompagné à l’orgue par Samuel Liégeon.


Hommage à Bertrand Tavernier

La nouvelle présidente de l’institut Lumière, la comédienne Irène Jacob s’est présentée devant un public ému six mois après la disparition du Lyonnais père fondateur de l’institut, le cinéaste Bertrand Tavernier, qui créa l’institut en 1982. Le festival avait pu se faufiler en 2020 entre deux confinements, et cette année encore, la Métropole reçoit des dizaines d’évènements, de Master Class, des centaines de projections dans plus de 40 salles, et 75000 spectateurs attendus . De nombreux films de Bertrand Tavernier sont projetés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?