AccueilSociétéLoisirs & spectacles - Festival de la Chaise-Dieu : sacré programme

Loisirs & spectacles - Festival de la Chaise-Dieu : sacré programme

Quarante concerts à l’affiche du 48e festival de La Chaise-Dieu qui célèbre Rameau, Bach, Onslow et Beethoven au sein d’une programmation où cinq grands pianistes célèbreront le 20e anniversaire de la mort de son fondateur, George Cziffra. L’an dernier, Julien Caron avait présenté une affiche, en partie préparée par son prédécesseur Jean-Michel Mathé (aujourd’hui à la tête du festival de Besançon).

ActualitéSociété Publié le ,

Quarante concerts à l’affiche du 48e festival de La Chaise-Dieu qui célèbre Rameau, Bach, Onslow et Beethoven au sein d’une programmation où cinq grands pianistes célèbreront le 20e anniversaire de la mort de son fondateur, George Cziffra.

L’an dernier, Julien Caron avait présenté une affiche, en partie préparée par son prédécesseur Jean-Michel Mathé (aujourd’hui à la tête du festival de Besançon). Cette année, le jeune directeur de La Chaise-Dieu signe, seul, une programmation qui conserve le caractère généraliste du festival qui s’articule autour de quatre parcours thématiques et de quelques chefs-d’oeuvre de la musique sacrée.

Fresques sacrées

Cette 48e édition s’ouvre sur Le Messie, le plus populaire des oratorios de Haendel, qu’interprète les King’s Consort. Les Italiens du Ghislieri Choir & Consort, révélés au festival d’Ambronay il y a deux ans, livrent leur version du Requiem de Mozart. Autres messes des morts, le Requiem de Fauré, que chantent Emmanuelle Negri et Alain Buet, accompagnés, dans la version pour © Eric Larrayadieu Christophe Rousset choeur et orgue, par l’ensemble vocal Aedes, et le Requiem de Campra, que l’Ensemble du Palais Royal de Jean-Philippe Sarcos couple avec des pages de Rameau et Lalande. Philippe Herreweghe dirige le Collegium Vocale de Gand et l’orchestre des Champs-Elysées dans une Messe de Schubert précédée de motets de Bruckner. Sébastien Daucé et l’ensemble lyonnais Correspondances explorent l’univers de Charpentier avec une série de motets écrits pour la maison de Guise. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5114 du samedi 16 août 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?