AccueilImmobilier-TP-BâtimentLoïc de Villard nouveau président de la FNAIM Entreprises du Rhône

Loïc de Villard nouveau président de la FNAIM Entreprises du Rhône

Élu à l'unanimité, Loïc de Villard succède à Benoit de Fougeroux à la tête de la FNAIM Entreprises du Rhône. Il porte de nombreux projets pour défendre les intérêts de la profession dans un contexte de mutations accélérées.
Loïc de Villard nouveau président de la FNAIM Entreprises du Rhône
© DR - Loïc de Villard, nouveau président de la FNAIM Entreprises du Rhône.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Les membres de la commission FNAIM Entreprises du Rhône se sont réunis vendredi 2 juillet pour procéder à l'élection de son président pour les trois prochaines années. Loïc de Villard a été élu à l'unanimité, succédant à Benoit de Fougeroux qui a présidé la FNAIM Entreprises de 2012 à 2021.

Loïc de Villard est membre de la RICS et dispose d'une longue expérience dans l'immobilier d'entreprises. Il a débuté sa carrière en 1994 chez BNP Paribas Real Estate en qualité de négociateur au sein du département bureaux. En 1998, il a rejoint la société Colliers International pour créer et développer ses activités en immobilier de bureaux à Varsovie.

Directeur du bureau lyonnais de CBRE

En 2000, Loïc de Villard a intégré Cushman & Wakefield et pris la direction du capital markets (investissement) à Varsovie. Nommé partner et membre du comité de direction de C&W Pologne en 2002, il a également coordonné les activités capital markets pour l'ensemble de l'Europe centrale.

En 2004, il a rejoint l'équipe italienne comme directeur du capital markets bureaux et logistiques. En 2011, il a rallié le département capital markets de C&W à Paris pour notamment renforcer les relations avec les grands investisseurs étrangers. Depuis 2013, Loïc de Villard a rejoint CBRE et pris la direction du bureau de Lyon.

De nombreux projets face à un paysage en pleine mutation

Il a de nombreux projets pour la FNAIM Entreprises. Le marché de l'immobilier d'entreprise a été porté pendant de nombreuses années par un projet politique ambitieux et un environnement économique porteur.

"Depuis, la crise du Covid-19, l'environnement politique, économique et social a radicalement changé, souligne la FNAIM Entreprises dans un communiquué. L'arrivée des écologistes a profondément modifié la stratégie de la Métropole, les entreprises ont été impactées par le confinement et le télétravail est en train de transformer durablement nos modes de travail. Tous ces changements ont fortement touché nos marchés. Il est indispensable d'en prendre la mesure et d'adapter notre activité à ce nouvel environnement."

"Nous préparer à une mutation de notre profession autour du digital"

En tant que syndicat, la FNAIM Entreprises indique avoir "son rôle à jouer pour défendre les intérêts de la profession, créer un environnement porteur et améliorer l'organisation de la profession".

"Les nouveaux modes de travail et le développement durable vont permettre d'augmenter notre activité. Il faut accompagner ces transformations. Nous pouvons discuter avec la Métropole pour adapter leurs projets aux besoins des entreprises et des collaborateurs. Enfin, nous devons nous préparer à une mutation de notre profession autour du digital", précise la FNAIM Entreprises, ajoutant que "Loïc du Villard sait s'entourer".

Son bureau exécutif est composé d'Alain Degraix (secrétaire général) et Cyril Constantinoff (trésorier).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?