AccueilArt de vivreAutomobileLoi montagne : depuis le 1er novembre, il faut chausser les pneus hiver, chaînes ou chaussettes

Loi montagne : depuis le 1er novembre, il faut chausser les pneus hiver, chaînes ou chaussettes

Douze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes sont concernés par la Loi montagne. Depuis le 1er novembre 2022 et jusqu'au 31 mars 2023, les véhicules traversant ces zones doivent être équipés de pneus hiver, chaînes ou chaussettes à neige.
La Loi montagne s’applique du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023 dans les 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
© Laurent SANSON - La Loi montagne s’applique du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023 dans les 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Pneus hiver, chaînes ou chaussettes à neige, les habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes doivent s'équiper d'au moins une de ces solutions jusqu'au 31 mars. En effet, un an après son entrée en vigueur, la Loi montagne est de retour pour la saison hivernale 2022-2023.

Depuis le 1er novembre et jusqu’au 31 mars 2023, chaque véhicule à quatre roues qui circule dans un département concerné et/ou une zone dédiée, doit être équipé de pneus hiver ou détenir des chaînes ou chaussettes à neige pour une utilisation sur une route enneigée. Cela concerne donc les véhicules légers, utilitaires, bus et poids-lourds.

Si les automobilistes n'ont pas de pneus hiver, ils doivent disposer de chaînes
ou chaussettes à neige dans le coffre de leur véhicule.

Quels pneus hiver choisir ?

Les pneus hiver sont des pneus relevant de lappellation 3PMSF (3 Peak Mountain Snow Flake), identifiables par la présence du marquage du symbole alpin et de lun des marquages M+S, M.S ou M&S. Jusquau 1er novembre 2024, les pneus neige uniquement marqués M+S sont tolérés.

Les pneus quatre saisons (4S, All Weather, All Season) nont pas de définition réglementaire : pour être considérés comme pneus hiver, il faut quils soient estampillés 3PMSF ou au minimum M+S pour la période transitoire des trois premières années dapplication de cette réglementation.

Les véhicules portant des pneus à clous sont exonérés des obligations d’équipement. A partir du 1er novembre 2024, seuls les pneumatiques hiver marqués 3PMSF seront admis en équivalence aux chaînes.

Loi montagne : les 12 départements concernés en Auvergne-Rhône-Alpes

Des panneaux de signalisation spécifiques informent les automobilistes de lentrée et d’une sortie d’une zone à équipement obligatoire.

Cette signalétique apparaît aux entrées et sorties des zones concernées
par le port d'équipements hiver dans le cadre de la Loi montagne. © DR

En France Métropolitaine, 48 départements sont concernés partiellement ou en intégralité, dont les 12 de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les autres se situent dans les massifs montagneux des Alpes, de la Corse, des Pyrénées et des massifs Central, Jura et Vosges.

Les départements où la Loi montagne s'applique :

  • En Auvergne-Rhône-Alpes : 01 – Ain / 03 – Allier / 07 – Ardèche / 15 – Cantal / 26 – Drôme / 38 – Isère / 42 – Loire / 43 – Haute-Loire / 63 – Puy-de-Dôme / 69 – Rhône / 73 – Savoie / 74 – Haute-Savoie.
  • Ailleurs en France : 04 – Alpes-de-Haute-Provence / 05 – Hautes-Alpes / 06 – Alpes-Maritimes / 09 – Ariège / 11 – Aude / 12 – Aveyron / 19 – Corrèze / 2A – Corse-du-Sud / 2B – Haute-Corse / 21 – Côte-dOr / 23 – Creuse / 25 – Doubs / 30 – Gard / 31 – Haute-Garonne / 34 – Hérault / 39 – Jura / 46 – Lot / 48 – Lozère / 54 – Meurthe-et-Moselle / 57 – Moselle / 58 – Nièvre / 64 – Pyrénées-Atlantiques / 65 – Hautes-Pyrénées / 66 – Pyrénées-Orientales / 67 – Bas-Rhin / 68 – Haut-Rhin / 70 – Haute-Saône / 71 – Saône-et-Loire / 81 – Tarn / 82 – Tarn-et-Garonne / 83 – Var / 84 – Vaucluse / 87 – Haute-Vienne / 88 – Vosges / 89 – Yonne / 90 – Territoire de Belfort.

Pour connaître le détail des communes concernées, il faut se rendre sur les sites des préfectures de chaque département, comme ici pour le département du Rhône.

Loi montagne : la sécurité avant tout

Lobjectif de cette réglementation est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. Il sagit aussi d’éviter les situations de blocage en montagne, quand des véhicules non équipés se retrouvent en travers de voies, dans lincapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation. Cette obligation existe actuellement dans certains pays européens, dont nos voisins allemands et luxembourgeois.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?