AccueilDossiersLoi de finances : des syndicats patronaux globalement satisfaits

Loi de finances : des syndicats patronaux globalement satisfaits

Le Medef Lyon-Rhône et la CPME se montrent plutôt positifs à l'égard des dispositions du texte.
Loi de finances : des syndicats patronaux globalement satisfaits
© Marine-Agathe Gonard - Gilles Courteix, président du Medef Lyon-Rhône.

Dossiers Publié le ,

"Nous avons organisé une matinale dédiée à la Loi de Finances le 26 janvier au siège du Medef Lyon-Rhône. C'est un sujet très technique. Ce que l'on peut retenir de cette version 2021, c'est qu'elle inclue des baisses d'impositions pour les entreprises. Elles étaient annoncées et son mises en place. Je pense à la CVAE et à la CFE pour lesquelles la baisse représente 10 Md€ par an. Et ça va se poursuivre dans les années à venir. C'est forcément positif puisque ceci pénalisera moins la productivité", explique Gilles Courteix, le nouveau président du Medef Lyon-Rhône.

De son côté, la CPME estime aussi que la loi de Finances est une bonne nouvelle. Placée sous le signe de la relance, cette loi reste néanmoins porteuse de mesures défavorables aux entreprises comme l'instauration d'une "conditionnalité" aux mesures d'aides actées par le gouvernement dans le plan de relance.

La CPME du Rhône a tenu en partenariat avec le Barreau de Lyon une conférence le 5 février prochain en visio pour découvrir les impacts de la Loi de finances 2021 sur les PME. Ont été principalement abordées : les mesures pour renforcer la compétitivité des entreprises (baisse des impôts de production et baisse de l'IS...), les mesures en faveur de l'emploi et de la cohésion sociale et territoriale : (chômage partiel, APL...) ainsi que les mesures en faveur de la croissance verte : mobilités, bonus/malus écologique.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?