Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Lit Up fait le show

le - - Entreprise de la semaine

Lit Up fait le show

Créée en 2007, simultanément à Lyon et Cannes, cette agence spécialisée dans la production d'événements et l'organisation de spectacles a su séduire une large clientèle, composée de sociétés de production événementielles, d'organisateurs de salons et d'entreprises privées.

De la finance aux sociétés de production événementielles, en passant par l'industrie et le sport professionnel, l'agence lyonnaise Lit Up est parvenue, en une douzaine d'années, à se constituer un portefeuille clients aussi diversifié que récurrent. Spécialisée dans la production d'événements et l'organisation de spectacles, l'entreprise compte aujourd'hui parmi ses références des acteurs économiques rhodaniens de premier plan : l'Olympique Lyonnais, Oddo BHF Asset management, Econocom, Électro Calorique… Autant d'acteurs locaux, qui ne représentent cependant qu'une partie de la clientèle séduite par l'agence.

Créé en 2007 par trois professionnels de l'événementiel disposant de savoir-faire complémentaires (Ndlr : direction artistique pour Gaël Chavent, direction technique pour Julien Matray et organisation globale des événements pour Antoine Couble), Lit Up décline en effet les deux facettes de son activité bien au-delà des frontières régionales. « Lyon et Cannes, où nous avons nos deux bureaux depuis l'origine, sont toujours au cœur de notre business, mais nous intervenons désormais sur un axe reliant Paris à Monaco, en passant par Marseille », explique Gaël Chavent. Il arrive également que certains clients souhaitent se faire accompagner par Lit Up pour des événements organisés en dehors des frontières nationales.

Pour l'heure, néanmoins, c'est à Cannes que l'agence travaille sur ses dossiers les plus importants et les plus récurrents. « C'est une ville de congrès par tradition et nous avons réussi à nous insérer dans des projets réguliers, grâce aux relations que nous entretenons avec des organisateurs de salon comme Reed Midem », poursuit-il. Ainsi Lit Up est présent sur de grands événements internationaux comme le Mipim, le Midem, le Mipcom, le MipTV, l'ILTM (International Luxury Travel Market), le Festival International du Film…

A l'occasion de ces grands événements, l'agence lyonnaise peut mobiliser jusqu'à 65 personnes pour mener à bien ses missions. « Mais ce sont des intermittents du spectacle et des free-lance, que nous embauchons pour une période bien définie, en fonction des dossiers que nous avons à gérer », précise Gaël Chavent. Un modèle que les trois associés fondateurs n'entendent pas remettre en cause, même si leur projet entrepreneurial prévoit une accélération de la croissance l'année prochaine.

« Nous avons l'ambition d'être plus visibles à l'avenir, explique-t-il. Jusque-là nous communiquions peu, mais récemment nous avons totalement refondu notre site internet et nous intervenons désormais beaucoup sur les réseaux sociaux. » Une inflexion stratégique, qui devrait permettre de récupérer de gros dossiers et d'atteindre rapidement la barre du million d'euros de chiffre d'affaires.

Gaël Chavent : « Nous créons un univers autour de chaque événement »
Associé fondateur de Lit Up

Qui sont vos principaux clients ?

Nous réalisons 60 % de notre activité avec des sociétés de production événementielles. Elles font appel à nous, parce que leur propre modèle économique a changé depuis quelques années. Pour des raisons d'équilibre, elles externalisent en effet les expertises que nous assurons, alors qu'elles les intégraient auparavant.

En quoi consistent concrètement vos deux métiers ?

En tant qu'organisateurs de spectacles, nous intervenons sur la mise en scène globale des événements. Nous faisons alors appel à des compagnies pour des show existants, mais nous pouvons aussi travailler en lien avec des tourneurs, qui nous fournissent un certain nombre d'artistes. Nous créons le fil rouge de ces soirées ; un univers spécifique autour de chaque événement. C'est la partie artistique de notre métier.

L'autre aspect de votre métier est plus technique ?

Tout à fait, puisqu'il est lié à l'exploitation technique de l'événement. Nous réalisons alors un travail de direction technique à proprement parler, ce qui nous amène à mettre en œuvre tous les moyens techniques nécessaires à la bonne marche de l'événement : son, lumière, vidéo, sécurité, accueil du public… Nous assurons la régie générale sur site et nous assurons donc la coordination des différentes activités qui doivent intervenir.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer