AccueilEnchèresEnchères : Linossier, grand maître de la dinanderie

Enchères : Linossier, grand maître de la dinanderie

Enchères : Linossier, grand maître de la dinanderie
" Lapin ", bronze de François Pompon adjugé 41 000 EUR (hors frais)

CultureEnchères Publié le ,

Hors frais, on note deux très belles adjudications, à 25 000 € d'abord pour un exceptionnel et important vase ovoïde à col annulaire et décor dit de Grecques, zigzags, enroulements et triangles vendu avec son socle d'origine très probablement réalisé dans les ateliers Sornay, mais aussi pour un autre vase cette fois cornet à décor rayonnant et concentrique de triangles, losanges, gouttes et bandes, exceptionnelle épreuve en dinanderie de cuivre montée au marteau signée et datée Linossier 1928 sous la base.

Plus tôt au catalogue, à retenir la très belle enchère à 41 000 € (hors frais) portée par un amateur sur le Lapin, bronze à patine brun nuancé de François Pompon. Estimé avant la vente entre 10 000 et 15 000 € ce modèle créé en 1920 confirmait la très bonne tenue sur le marché des œuvres de François Pompon. Toujours en Art Déco, Louis Icart confirmait l'intérêt que portent les collectionneurs à son œuvre picturale, avec l'adjudication hors frais à 2 100 € pour deux pointes sèches et aquatintes représentant en pendants des vues à Paris, tandis qu'Henri Husson, dinandier moins connu que Linossier, remportait un beau succès avec Abeille butinant des capucines, rare et grand vase cornet à col évasé adjugé 10 000 € hors frais.

Quelque temps plus tôt était dispersé toujours sous le marteau de Maîtres Etienne de Baecque & Associés un bel ensemble réunissant aussi bien des étains et des céramiques que des tableaux anciens et modernes. Le 21 novembre, on notait ainsi l'adjudication à 4 500 € (hors frais) pour un surtout de table en Moustiers XVIIIe à décor d'un putti assis sur un aigle entouré de deux sphinges, mais aussi les 1 800 € portés par un amateur sur une Vierge en Quimper datant de la fin du XVIIIe voire du début du XIXe siècle.

Au chapitre des tableaux, un portrait de Mademoiselle Virginie Huet par Pérignon s'envolait à 11 000 € (hors frais) tandis que l'Entrée du port de Marseille par Jean-Baptiste Olive confirmait son estimation avec une adjudication à 17 000 € (hors frais). Bernard Buffet enfin continuait de surprendre les plus blasés avec la très belle enchère à 26 000 € (hors frais) portée sur une Grande barque rouge datée de 1968. En technique mixte sur papier, cette œuvre portant un cachet de la galerie David et Garnier était avant la vente estimée entre 7 000 et 9 000 €.

Un dinosaure à 1 128 000 €

C'était le guest, le people, l'invité de la semaine dans les salles des ventes lyonnaises ! Kan, de son petit nom, un squelette complet de dinosaure Allosaurus, véritable T-rex du jurassique, a changé de propriétaire pour la modique somme de 1 128 000 € (frais inclus). La bonne nouvelle, c'est que c'est un achat français et que le nouveau propriétaire, dont le nom est encore tenu secret, promet une nouvelle exposition de Kan dans un site ouvert au public, ceci dès l'été prochain.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?