AccueilIndustrieLigne Roset : le mobilier de luxe en LOA

Ligne Roset : le mobilier de luxe en LOA

Depuis fin 2019, le fabricant et distributeur de meubles haut de gamme, dont le siège et les usines sont implantés dans l'Ain, propose une offre de location avec option d'achat pour les particuliers sur 90 % de sa collection. Eric Rennesson, directeur des magasins intégrés chez Ligne Roset, explique ce choix.
Ligne Roset : le mobilier de luxe en LOA
StefPolette - Eric Rennesson va former 80 vendeurs des 24 magasins à la LOA

EconomieIndustrie Publié le ,

Comment est née l'idée de proposer une offre en LOA chez Ligne Roset ?

Les clients eux-mêmes nous l'ont suggéré. Ligne Roset s'appuie sur une clientèle fidèle, souvent tentée par des nouveautés mais, ce qui peut être un paradoxe, nos produits sont de très bonnes qualités et durent des années, ce qui peut freiner un renouvellement. En parallèle, nous le constatons aussi auprès de nos clients, les tendances de consommation évoluent. Le secteur de l'automobile l'a compris depuis de nombreuses années en proposant des locations avec option d'achat adossées à des services. Nous avons ainsi imaginé une offre sur le principe « louez votre décoration ».

Que comprend la LOA Ligne Roset lancée fin 2019 ?

Nous avons mis presque 20 mois pour élaborer cette offre et trouver le partenaire financier Sofinco. L'objectif est de proposer à nos clients de louer leur décoration d'intérieur pour un montant fixe par mois sur une durée de cinq ans, qui correspond aux changements de tendance et d'envie des particuliers de renouveler leurs intérieurs. Nous travaillons donc un projet global avec les conseils d'un décorateur, intégré à chacun des 24 magasins Cinna et Ligne Roset en propre qui proposent ce service. S'ajoutent un service d'entretien et de repositionnement des produits sur plan en cas de déménagement ou de vente des meubles.

Cette nouvelle offre vise-t-elle à susciter davantage de ventes ?

Nous répondons surtout aux attentes des clients actuels. Sur les projets en cours, nous constatons que la LOA rend plus facile la décision d'achat car le client s'engage sur cinq ans et peut avoir une décoration totalement repensée à l'issue. Ligne Roset propose déjà une offre de crédit. Peu de clients y ont recours, seulement 5 %. La LOA pourrait atteindre 10 % de nos ventes mais je ne peux pas vous dire si ce sera de nouveaux clients ou un transfert. En tout cas, nous répondons à une tendance de consommation qui se situe moins dans la propriété d'un bien et davantage dans la souplesse de la location.

Que vont devenir les meubles éventuellement récupérés à l'issue de la LOA ?

Une partie pourrait être donnée à des associations. Nous pourrions constituer un réseau de vente de meubles d'occasion ou alimenter le marché de la location immobilier ou encore celui du cinéma.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?