AccueilEconomieLes Victoires des Autodidactes fêtent leur 30e édition

Les Victoires des Autodidactes fêtent leur 30e édition

Harvard business school club de France et Lyon place financière organisent le 15 novembre à l’hôtel de ville de Lyon, la 30e édition des Victoires des Autodidactes. Tout Lyon est partenaire de l'événement.
Frédéric Maurel, président de Lyon place financière et Yves Goetz, président du Harvard business school club Auvergne-Rhône-Alpes.
© J .T - Frédéric Maurel, président de Lyon place financière et Yves Goetz, président du Harvard business school club Auvergne-Rhône-Alpes.

Economie Publié le ,

Alain Coulas (ATS Studios), Didier Caudard-Breille (DCB International), Guy Chifflot (Orapi group), Michel Garcia (Everial) ou encore Marcel Guigal (E. Guigal)… Autant de grands noms de l’entrepreneuriat qui ont deux points communs : celui de ne pas avoir de diplômes et celui d’avoir tous été lauréats des Victoires des Autodidactes (VDA).

"Le cru 2022 est riche car nous avons reçu beaucoup de dossiers de candidature (26 au total, Ndlr). Parmi les profils d’entreprises représentées, le secteur de l’alimentaire et l’industrie-tech. Cette année aussi, beaucoup de jeunes entrepreneurs se sont portés candidats et la fourchette d’âge est comprise entre 39 et 72 ans" décrit Frédéric Maurel, président de Lyon place financière.

Redécouvrez les trois lauréats des Victoires des Autodidactes de l'édition 2021

Des critères de base immuables

De quoi rassurer les organisateurs qui, chaque année, ont le souci de trouver, puis de sélectionner les candidats les plus représentatifs pour maintenir un événement qu’ils souhaitent qualitatif et rempli d’émotion. "Nous effectuons systématiquement une visite de l’ensemble des candidats qui concourent aux VDA. C’est le meilleur moyen de prendre le pouls de l’entreprise, de sentir l’ambiance, de comprendre l’organisation et les valeurs humaines qui y sont déployées. Nous pouvons pour cela, compter sur les membres du jury qui sont impliquées dans ces visites et les sélections" poursuit Frédéric Maurel.

Un réseau des anciens pour sourcer les profils

"Nous pouvons compter sur le réseau des anciens lauréats qui fonctionne bien pour sourcer de nouveaux profils. Pour l’heure, nous ne souhaitons pas modifier nos critères de base de sélection (chiffres d’affaires au moins de 10 millions d'euros et un chef d’entreprise sans diplôme, Ndlr) pour garantir la cohérence de notre démarche" précise Yves Goetz, présidentdu Harvard business school club Auvergne-Rhône-Alpes. Pour autant, les organisateurs indiquent que la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) est une nouvelle donnée qui est prise en compte dans la sélection des dossiers.

Aux côtés du partenaire historique, CIC Lyonnaise de Banque, se sont associés le groupe LIP
et la Banque de France Auvergne-Rhône-Alpes pour soutenir cette manifestation qui célèbrera au final trois candidats, dans les catégories : lauréats régional, dynamisme entrepreneurial et coup de cœur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?