AccueilServicesLes trois dimensions d'Arnault Coulet

Les trois dimensions d'Arnault Coulet

Les trois dimensions d'Arnault Coulet
Photo S.Borg - Arnault Coulet, directeur de l'agence Fabulous

EconomieServices Publié le ,

Même s'il s'inscrit dans une longue lignée lyonnaise, ayant grandit dans la maison de la célèbre Lucie Aubrac, Arnault Coulet cultive le goût de l'indépendance et de la liberté, attaché à sortir des sentiers battus pour s'orienter vers ce qui reste à défricher, voire ce qui n'existe pas encore. Cet intérêt pour la nouveauté et l'innovation se traduit dans l'un de ses passions, la planète Mars, "la nouvelle frontière de l'humanité" comme il l'écrit sur son blog. Il partage ce penchant avec Elon Musk, la personnalité à laquelle il fait référence dans sa présentation.


Conciliant sa passion avec l'impression 3D, son credo professionnel, il a même proposé à la Nasa, en association avec le consortium français Sfero, un projet d'habitat en impression 3D pour la planète rouge. Un pur exercice prospectif – le gain du concours étant réservé aux citoyen américains – qui témoigne de ses ambitions."Avec l'impression 3D, nous nous réapproprions simplement la technologie, tout en nous ouvrant à de multiples applications. Cette nouvelle technique peut révolutionner le luxe, la construction, la santé et la science. Et accompagner les entreprises sur ce terrain reste passionnant", souligne le diplômé de Sciences Po Paris.


Fier de "ce bagage classique et structurant" – il est aussi diplômé en droit -, Arnault Coulet a souvent tenu ce rôle de "défricheur". Un temps auteur pour des plaidoiries d'avocats, nègre non avouable d'un roman historique publié, cet amateur de bons mots s'est épanoui dans le numérique à la faveur des élections présidentielles de 2007.
Avec son - faux - frère jumeau, il lance un site d'information politique, sitoyen.fr, un
comparateur des programmes des candidats de l'époque, véritable outil d'aide à la décision. "J'avais également conçu un questionnaire qui permettait aux internautes de définir le profil vers lequel ils se sentaient le plus proches", explique-t-il, défendant sa position de citoyen et de chef d'entreprise impliqué.


"Je préfère cet engagement à la bordure, presque disruptif, plutôt que m'inscrire dans un mouvement bien déterminé", poursuit cet adepte de l'entrepreunariat familial, conscient de ses responsabilités envers ses salariés.
Après le succès du site, plus d'1 million de connexions à la veille du premier tour, les deux frères s'associent dans Conversationnel, puis intégreront leur frère aîné dans l'aventure Fabulous. "Entreprendre en famille offre la possibilité d'essayer des hypothèses en permanence, de prendre des décisions plus rapides. Une façon d'avancer en mode "commando" qui nous ressemble même si le chemin est tout aussi difficile que pour les autres", souligne-t-il avec humour.


A 38 ans, ce père de deux enfants reste un observateur assidu de la vie politique française et poursuit, sans pour autant désirer les dévoiler, ses travaux d'écriture. Parisien la majeure partie du temps – l'agence se développe surtout avec des interlocuteurs nationaux – Arnault Coulet tient à être associé à la vie lyonnaise, "mon refuge des fins de semaine", défendant sa position provinciale qui ne l'empèche pas de nourrir de grandes ambitions pour son projet familial. Après la France, l'agence, qui s'inspire d'un modèle anglo-saxon, lorgne sur l'Allemagne et l'Italie, où ce type d'activité n'existe pas. Une nouvelle page blanche à remplir, loin de déplaire à ce pionnier.

Arnault Coulet en 5 mots clés

Date : 2007, le début de l'aventure professionnelle entre frères

Lieu : La maison familiale à Lyon-Montchat

Ambition : Faire converger le monde digital et le monde des objets

Citation : "Si tu traverses l'enfer, continue d'avancer", Winston Churchill

Personnalité : Elon Musk, patron de Space X et Tesla Motors, un des hommes forts de la Silicon Valley et l'un de ses grands innovateurs contemporains

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?