AccueilSantéLes sushis et les makis, un fast-food… sain ?

Les sushis et les makis, un fast-food… sain ?

Les sushis et les makis sont dépourvus des acides gras insaturés retrouvés en masse dans les frites, les fromages et les sauces industrielles des burgers et des pizzas achetés au supermarché. Sources de protéines (poissons crus), d'acides gras saturés (saumon, thon, avocat), de glucides lents (riz), et d'eau (concombre) ils sont équilibrés !
Les sushis et les makis, un fast-food… sain ?
PHOVOIR

Art de vivreSanté Publié le ,

Ils éveillent sur vos papilles la saveur umami. Issue du japonais umai (délicieux) et mi (goût), cette sensation très agréable est éprouvée au centre de la langue. Au cœur de ce plaisir ? La présence de 3 acides aminés retrouvés dans les aliments que sont les viandes et les poissons : l'acide glutamique, l'acide guanylique, l'acide inosinique. Associés entre eux, ils provoquent un effet décuplé : explosion de saveurs assurée ! C'est pourquoi le cerveau en redemande.

Et il faut savoir que le glutamate, présent naturellement dans notre corps et dans certains aliments comme les poissons, joue le rôle de neurotransmetteur. Idéal pour huiler la communication neuronale et améliorer la mémoire et la concentration. Cet apport ne passe donc pas inaperçu pour le cerveau qui sort boosté de ce repas… et en redemande !

En revanche, mieux vaut privilégier les produits faits maisons. Dans les préparations industrielles, cet exhausteur de goût est retrouvé sous la forme du glutamate monosodique (E621). Ce dernier participe au stockage des graisses. Ce glutamate industriel perturbe aussi le fonctionnement du pancréas et induit un risque de diabète de type 2. Enfin, la survenue d'allergies, d'atteintes rénales et d'effets neurotoxiques est aussi rapportée.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?