AccueilSociétéLes Palmes académiques ont 50 ans

Les Palmes académiques ont 50 ans

Ils se sont retrouvés le 11 octobre au Temple du Change, à Lyon, pour célébrer leur cinquantenaire en musique autour du choeur de l’AMOPA, associant cet événement au tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau. Les Palmes académiques, instituées en 1808 par Napoléon Ier pour honorer les membres de l’université, ont étendu leurs modalités d’attribution, dès 1866, à des personnes, enseignantes ou non, ayant rendu des services à l’éducation.

ActualitéSociété Publié le ,

Ils se sont retrouvés le 11 octobre au Temple du Change, à Lyon, pour célébrer leur cinquantenaire en musique autour du choeur de l’AMOPA, associant cet événement au tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau.
Les Palmes académiques, instituées en 1808 par Napoléon Ier pour honorer les membres de l’université, ont étendu leurs modalités d’attribution, dès 1866, à des personnes, enseignantes ou non, ayant rendu des services à l’éducation. Chaque année, 7 500 titres de chevaliers sont décernés, 3 750 titres d’officiers et 260 titres de commandeurs. « Derrière les honneurs, il y a l’engagement. Une médaille, ça se mérite », affirme Michel Berthet, président national de l’AMOPA. L’association, qui défend la langue française avec de nombreux concours au sein de tous les établissements scolaires et universitaires, veut également valoriser l’enseignement technique. La moitié de son budget est ainsi consacrée à la jeunesse. Elle souhaite également conduire des actions de lutte contre l’illettrisme, en partenariat avec l’Education nationale et auprès de publics adultes en souffrance.

A.G.-P

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?