AccueilCultureExposition« Les mystérieux visages » de Patrice Giorda exposés à Lyon
EXPOSITION

« Les mystérieux visages » de Patrice Giorda exposés à Lyon

Connu pour ses paysages, le peintre Lyonnais Patrice Giorda est aussi un adepte des portraits. Une facette à découvrir dans l'exposition Ce mystérieux visage – Portraits et figures au Fort de Vaise. Jusqu'au 23 décembre 2022.
Autoportrait avec Gabriel par le Lyonnais Patrice Giorda. Dessin. A voir dans une exposition organisée par la Fondation Renaud au Fort de Vaise jusqu'au 23 décembre.
© DR - Autoportrait avec Gabriel par le Lyonnais Patrice Giorda. Dessin. A voir dans une exposition organisée par la Fondation Renaud au Fort de Vaise jusqu'au 23 décembre.

CultureExposition Publié le ,

On connait sans doute plus les paysages forts et puissants du peintre Lyonnais Patrice Giorda que ses portraits, peu exposés, dont la présence étonnamment vivante, dévoile les interrogations fondamentales qui le hantent "Qui sommes-nous face à l’autre."

La peinture de Patrice Giorda, puissante et contrastée, privilégie les ambiances crépusculaires d’où jaillit une lumière dorée qui construit et délimite l’espace de la toile. Sa palette est souvent sombre : des noirs profonds, des jaunes, des verts, des rouges et des bleus posés en gestes larges d’une touche étirée à la brosse.

Il travaille sa matière pour qu’elle laisse jouer la lumière à sa surface, une lumière qui arrive par les côtés, en donnant du relief aux motifs par ses jeux d’ombres qui intensifient les contrastes des couleurs.

Patrice Giorda est né à Lyon en 1952. Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Lyon (1973-1978), il voyage en 1984 à Florence puis à Dresde et surtout à Madrid où il visite le Prado et où il découvre fasciné, les peintures du Greco, de Velasquez, de Zurbaràn et de Goya. On trouve d’ailleurs des souvenirs dans sa peinture.

Grâce à sa rencontre en 1982 avec le grand galeriste parisien Daniel Templon, il peut participer à de nombreuses expositions à Paris, en Suède et aux États-Unis ainsi qu’à des Biennales. Il est lancé ! Toujours en quête d’étudier et de saisir l’autre, c’est au-travers de ses portraits qu’il traduit l’importance pour lui de ces échanges.

Des inédits de Giorda à découvrir au Fort de Vaise

L’exposition Ce mystérieux visage - Portraits et figures organisée par la Fondation Renaud réunit chronologiquement un bel ensemble de 150 dessins et peintures : des autoportraits et des portraits peints et dessinés, ainsi qu’une série de peintures de personnages interprétés par l’artiste à partir d’œuvres de Vélasquez. Cette série de 16 toiles qui lui a demandé plus de 18 mois de travail, n’a jamais été montrée au public.

Quelques très beaux portraits accueillent les visiteurs (Portrait N° 1). Les autoportraits sont exposés dans une petite salle voisine : quatre dessins et quatre huiles sur toile qui dégagent une atmosphère presque irréelle. L’on y voit Patrice Gioda en buste, qui observe avec attention les spectateurs : Les rôles sont ici inversés !

Autoportrait - HST. 1987 © DR

Puis ce sont les portraits qu’il a réalisés en prison lors de ses visites hebdomadaires pendant plusieurs mois (Le Faussaire). Dans la grande salle surélevée : Les chantiers de Velasquez, la magnifique série des portraits inspirés d’œuvres du peintre espagnol. Trois Papes, des Enfants, l’Infante, le Roi rouge, le Prince Baltazar

Au sous-sol sont présentées les figures humaines, des figures souvent sans visages : L’artiste et son fils Gabriel enfant puis adulte, Le jeu de la toupie, quelques nus dessinés, exceptionnels dans l’œuvre de Giorda, et enfin de très nombreux portraits au fusain des employés d’une entreprise.

Le Pape vert - HST. 2010 © DR

Patrice Giorda est un homme habité par ses émotions et en perpétuel questionnement sur notre place face à l’autre. Aussi sommes-nous interpelés en constatant devant ses peintures, la dualité d’un grand artiste qui peint avec puissance et qui joue avec les couleurs et la lumière, mais qui ne livre qu’avec pudeur sa vision des choses, en exprimant peu ses sentiments. Une magnifique exposition à voir sans tarder !

Infos pratiques

Du 12 octobre au 23 décembre 2022.

Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Plus de renseignements ici

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?