AccueilCultureSpectacle vivantLes mystères révélés du Dibbouk

Les mystères révélés du Dibbouk

Au début du XXème siècle, l'ethnographe juif Shalom An-Ski commence la collecte de récits et chansons. Ses recherches débouchent sur Le Dibbouk, une œuvre théâtrale que Benjamin Lazar restitue à partir des versions russes et yiddish qu'il a travaillées avec Louise Moaty. Une histoire d'amour contrariée par un père désirant pour sa fille un meilleur parti que le pauvre garçon qu'elle aime, le tout dans une petite communauté juive au temps des tsars. Vie et mort, amour et mariage de raison, fantastique et réalisme, culture et religion, temps anciens et nouveaux offrent de multiples clés d'entrée pour comprendre ce spectacle original, où la musique et la danse occupent une place importante. Rejoints par trois instrumentistes, ainsi que Aurélien Dumont (composition musicale) et le chef Geoffroy Jourdain (coordination musicale), Benjamin Lazar et sa troupe du Théâtre de l'Incrédule l'interprètent dans l'atmosphère de l'époque. TNP, 1er au 6 mars
Les mystères révélés du Dibbouk
© Pascal Gély

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?