Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

Les métiers du Syntec confrontés à l'ubérisation

Publié le - - Services

Les métiers du Syntec confrontés à l'ubérisation
© Angel Sanhueza - Gilles Maurer, président du Syntec : " Nos activités créent des emplois mais les recrutements sont difficiles"

En marge de son assemblée générale, la fédération Syntec Rhône-Alpes, a attiré l'attention des professionnels sur l'ubérisation de l'économie et de ses métiers.

Regroupant les syndicats professionnels d’une large palette de services*, le Syntec est une fédération dont les missions comportent des volets inhérents aux conventions collectives, à la représentation des syndicats auprès des pouvoirs publics et à l’étude de questions économiques. Dans ce cadre-là, lors de son assemblée générale qui s’est déroulée le mercredi 2 décembre à Lyon, le Syntec Rhône-Alpes a invité ses adhérents (environ 600 entreprises pour quelque 40 000 collaborateurs en région) à réfléchir à « l’ubérisation » de leurs professions, grâce à un échange entre une soixantaine de personnes présentes et Denis Jacquet, cofondateur de l’Observatoire de l’ubérisation. « Nos entreprises ne sont pas encore confrontées à la question mais il faut anticiper le phénomène, souligne Gilles Maurer, président du Syntec Rhône-Alpes. De plus en plus de non-salariés travaillent en statut indépendant. Cette tendance soulève des questions de société. Ces salariés détachés, multiactifs modifient le fonctionnement même de nos entreprises et de nos syndicats. Il ne faut pas se voiler la face mais bien réfléchir à la question pour que les professionnels évaluent les conséquences sur leurs activités. »
Dans des métiers « immatériels », comme ceux du Syntec, les problématiques de ressources humaines sont la base de leur fonctionnement. « Nos activités créent des emplois mais les recrutements sont difficiles, affirme Gilles Maurer, également président d’Optim Ressources, cabinet conseil en performance et management. Le secteur du numérique a des postes à pourvoir pourtant il y a peu de candidats. Soit les métiers de l’informatique ne les intéressent pas, soit ils préfèrent l’indépendance. Les grandes entreprises n’attirent pas les jeunes ingénieurs. Quant au secteur de la construction, les collectivités n’investissent plus alors les bureaux d’ingénierie ont moins de projets. Il faut aujourd’hui oublier les Trente-Glorieuses de la croissance à deux chiffres connue jusqu’en 2003. Désormais, la croissance est flat, au mieux avec quelques pour-cents dans certains domaines. »
L'ubérisation de ces métiers du conseil remet en cause les modèles classiques, bien que les possibilités de carrière soient intéressantes. « Certes nous cherchons souvent des moutons à 5 pattes, avance dans un sourire Gilles Maurer. Mais nos consultants exercent des fonctions transversales qui revêtent du conseil, de la formation, du recrutement. Moins visibles que ceux de l’industrie ou de la production, ils sont variés et évolutifs. »

* Métiers représentés : ingénierie de la construction, numérique, conseil (management, recrutement, formation professionnelle, relations publiques, études marketing & opinion), entreprises dans le secteur de l’événementiel.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer