AccueilEconomieIndustrieLes innovations portent Aldes vers une croissance record

Les innovations portent Aldes vers une croissance record

Le virage stratégique pris par le Lyonnais Aldes, acteur majeur sur le marché de l'aéraulique, porte ses fruits. Dopée par une vague de produits innovants et par son développement à l'international, l'entreprise présidée par Stanislas Lacroix a fortement progressé en 2017 et affiche des ambitions élevées pour les prochaines années.
Les innovations portent Aldes vers une croissance record

EconomieIndustrie Publié le ,

Trois ans après avoir entièrement repensé sa stratégie, Aldes (1 500 salariés dans le monde) a la confirmation que le virage pris était le bon. Le spécialiste lyonnais de la conception, de la fabrication et de la commercialisation d'équipements pour la qualité de l'air, le confort thermique et la maîtrise énergétique des bâtiments affiche en effet des performances à la hauteur des espoirs qu'il avait placés dans cette initiative. « Notre chiffre d'affaires, qui s'établissait à 230 M€ il y a cinq ans, progresse de plus de 14 % cette année, pour culminer à 280 M€ », confirme Stanislas Lacroix, Président du directoire. Le fruit d'une démarche résolument tournée vers l'innovation et vers l'international.

A cours des trois dernières années, Aldes a lancé 23 nouvelles solutions, soit nettement plus qu'au cours des dix années précédentes. Pour expliquer cette inflexion, Marc Brevière, Directeur du marketing, rappelle que les métiers du bâtiment changent et, surtout, que ces changements interviennent de plus en plus rapidement. En apportant de nouvelle solutions, Aldes entend donc répondre à la tendance forte qui pousse vers la modularité des bâtiments, mais aussi à l'irruption massive du digital dans cet univers. « Attention, souligne-t-il cependant, nous n'envisageons pas le digital comme une fin en soi, mais comme un outil qui doit être utile aux utilisateurs dans leur quotidien. »

Deuxième axe fort de la stratégie développée par Aldes, l'internationalisation progresse également à grands pas. « L'international est dans l'ADN d'Aldes », rappelait Stanislas Lacroix il y a quelques années, à l'occasion de l'inauguration d'une nouvelle usine et d'un centre de R&D dans la banlieue de Shanghai. Un constat qui se vérifie plus que jamais. L'entreprise réalise désormais 40 % de son chiffre d'affaires en dehors de l'Hexagone et vise un équilibre parfait entre la France et le reste du monde à moins de trois ans. Après l'acquisition du Danois Exhausto, il y a deux ans, une nouvelle croissance externe pourrait même accélérer le mouvement.

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?