Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Fourvière/Les glissades magiques du Patin libre

le - - Spectacle vivant

Fourvière/Les glissades magiques du Patin libre
Rolline Laporte - Patin Libre

Ils avaient fait forte impression lors de leur découverte à la patinoire Charlemagne pour les Nuits de Fourvière 2016 avec le spectacle Vertical influences. Sous nos yeux la coompagnie québécoise Le Patin libre inventait une nouvelle façon d'envisager le patinage, loin des paillettes et du kitsch habituel.

Une vision épurée et virtuose d'une discipline rangée depuis longtemps au rayon des ringardises, qui dépoussière les clichés et donne envie d'y retourner. Ça tombe bien, ils reviennent avec leur dernière création, présentée cette semaine à Montréal. Nouveau défi à relever, Threshold (c'est le titre de la pièce, qui se traduit par seuil) commence à l'endroit exact où s'est arrêté Vertical Influences.

Il s'agit d'explorer toujours et encore les possibilités qu'offre le patinage « contemporain », comme Alexandre Hamel aime à l'appeler, une discipline « nouvelle » qui allie le plaisir de la glisse à celui de la danse et du cirque.

« La glisse, c'est déconnecter le déplacement du corps dans l'espace et les mouvements du corps, la faculté de se déplacer sans bouger » explique-t'il.

La même équipe de cinq interprètes a travaillé autour de la notion de seuil, ce qui se trouve entre l'avant et l'après. Un sujet qui recèle des moyens pour défier la pesanteur et pousser plus loin la recherche d'une danse sur glace qui cultive l'excellence et la générosité. En nous en mettant plein la vue, mais sans esbrouffe ! Patinoire Charlemagne, 14 au 19 juin

Archipel flamenco

On vous disait la semaine dernière que la danse était revenue sur le devant de la scène aux Nuits. En effet, l'archipel flamenco déroule son lot de spectacles d'une vision de l'art andalou à mille facettes. Pas moins de cinq propositions qui dévoilent des voies de flamenco diverses. De Maria Pagès, une fidèle du théâtre antique à Miguel Poveda, chanteur étonnant en passant par Eduardo Guerrero, représentant de la nouvelle génération de chorégraphes flamenco il y en a pour tous les goûts. Comme souvent, la grande Maria Pagès nous honore de la première française de son dernier spectacle, Una oda al tiempo, une ode au temps, comme son titre l'indique. Nourri de nombreuses années de recherches inspirées par les travaux de Platon, Marguerite Yourcenar, Jose Luis Borges, Octavio Paz, Martin Heidegger, John Cage, Marcel Duchamp, Una Oda al tiempo « élabore une pensée sur l'implacable irréversibilité du temps sur le corps, le désir, l'art et la vie. » La danseuse et chorégraphe continue le dialogue permanent qu'elle a entamé depuis longtemps avec la mémoire de la danse flamenca, réinventant chaque fois son art et le duende qu'elle incarne à merveille. Aurélien Bory, également un habitué, revient avec Questcequetudeviens ? un spectacle magistral créé en 2008 à Toulouse pour la danseuse flamenca Stéphanie Fuster, où fusionnait brillamment l'art de l'une et l'autre, la danseuse et le scénographe-concepteur-metteur en scène. Una oda al tiempo, Grand théâtre, 18 et 19 juin-Questcequetudeviens ? Maison de la danse, 6 et 7 juin.

Folia

Mourad Merzouki se lance dans une nouvelle aventure en s'emparant de la musique baroque pour sa nouvelle création, coproduite par les Nuits de Fourvière, Folia. Il a fait appel pour cette folle équipée en terre baroque à Franck-Emmanuel Conte, le directeur artistique du Concert de l'Hostel Dieu. Entre tarentelles et Follias de Vivaldi et autres compositeurs italiens, entre rythmes populaires et musique savante, 16 danseuses et danseurs et 8 musicien.nes se rassemblent « pour une rencontre surprenante entre la musique baroque, le rythme hip-hop et la danse » écrit le chorégraphe dans sa note d'intention. Dans la lignée de Récital, qui avait fait sensation à l'époque, Mourad Merzouki souhaite « poursuivre ce qui m'anime dans chacune de mes créations : la prise de risque, la confrontation, le dialogue avec l'autre ». Gageons que la rencontre entre deux univers pas si éloignés l'un de l'autre sera fructueuse et féconde !

Folia, Grand théâtre de Fourvière, 1er au 4 juin.




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide