AccueilServicesUne vie après Imaginove

Une vie après Imaginove

L'AG extraordinaire du 20 décembre 2018 a confirmé l'arrêt du pôle de compétitivité Imaginove (contenus et usages numériques) qui n'avait pas re-candidaté à la phase IV en juillet 2018. La cessation d'activité sera effective fin janvier 2019. Les entreprises poursuivent toutefois leurs collaborations.
Une vie après Imaginove
Imaginove - Stand Imaginove lors du MIFA 2018 (Marché international du film d'animation) à Annecy

EconomieServices Publié le ,

« Imaginove devait faire pivoter son modèle économique pour assurer sa pérennité en dehors du label d'Etat pôle de compétitivité. C'était le constat d'une quinzaine d'entreprises adhérentes, à l'été 2018, afin de bâtir un nouveau projet. Mais le temps imparti était trop court pour trouver des fonds propres nécessaires à ce renouveau », explique Magali Rofidal, responsable développement d'Imaginove.

Les 450 entreprises, écoles et laboratoires de recherche de la région adhérentes du pôle dédié aux industries du contenu et des usages numériques devraient « faire émerger de nouvelles initiatives, notamment dans les secteurs du jeu vidéo et des edtech », indique le communiqué annonçant la cessation d'activité. Les futurs projets seraient ainsi moins transverses mais reviendraient sur des organisations plus verticales, par filière.

Le volet accompagnement innovation des entreprises, fortement axées sur la R&D, est transféré au pôle de compétitivité Minalogic. Imaginove comptait quatre salariés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?