AccueilServicesLes entreprises face aux mutuelles obligatoires

Les entreprises face aux mutuelles obligatoires

Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS 2019), le reste à charge zéro, la fusion Agirc-Arrco… Autant de sujets qui animent le secteur de la santé/prévoyance. Le groupe mondial de conseil Mercer, présent à Lyon, animait récemment une réunion d'information sur l'ensemble de ces enjeux.
Les entreprises face aux mutuelles obligatoires

EconomieServices Publié le ,

Depuis le 12 janvier (parution au Journal officiel), le reste à charge zéro (RAC 0) est acté. Il s'agit d'une des dispositions de la Loi « 100 % santé » pilotée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn qui prévoit le remboursement à 100% de l'assurance maladie et des mutuelles sur certains frais d'optique, d'audition et de dentition.

Pour Christophe Maraux, Directeur du bureau de Lyon de Mercer (conseil en ressources humaines dans le domaine de la santé/prévoyance) ce sujet n'est qu'une partie émergée d'une actualité qui bouscule le secteur : « Les mutuelles vont devoir se mettre en conformité avec ces nouvelles dispositions d'ici le 1er janvier 2020. Les entreprises, précisément les responsables RH vont devoir en être informés dans les choix futurs des couvertures santé qu'ils proposeront aux salariés ».

Le courtier lyonnais intervient justement auprès des entreprises pour les guider. « Selon les objectifs de l'entreprise et son secteur d'activité, nous proposons des solutions adaptées avec la recherche du meilleur rapport garantie/prix ». Quid des mutuelles obligatoires qui pourraient inciter à proposer des contrats à minima ? « Bien sûr le prix des contrats joue dans le choix des entreprises mais il est nécessaire aussi de prendre en compte également la pérennité et de l'équilibre des prestations qui sont inclues. Les mutuelles obligatoires sont un nouveau marché où la guerre des prix est vive entre les opérateurs ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?