AccueilActualitéLes douaniers lyonnais interceptent 15 242 flacons de parfum de contrefaçon dans une camionnette

Les douaniers lyonnais interceptent 15 242 flacons de parfum de contrefaçon dans une camionnette

La brigade de la douane lyonnaise a saisi le 3 juin dernier plus de 500 litres de parfum de contrefaçon près de Saint-Etienne (Loire). Depuis le début de l'année, ce sont près de 85 000 articles de contrefaçon qui ont été interceptés en Auvergne-Rhône-Alpes.
Les douaniers lyonnais interceptent 15 242 flacons de parfum de contrefaçon dans une camionnette

Actualité Publié le ,

Lors de la fouille dans une camionnette d'un homme de nationalité hollandaise habitant dans le Loiret, la douane a intercepté le 3 juin dernier près de Saint-Etienne plus de 15 000 flacons de parfum contrefaisant des grandes marques. Cette affaire se rajoute aux 85 000 autres articles saisis par les douaniers de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette interception reste l'une des plus grosses effectuées par la douane depuis le début de l'année 2021. Dans ce classement, on peut notamment retrouver les 12 100 pochons contrefaisant plusieurs marques pour la vente de produits stupéfiants, par la brigade de Montmélian le 18 mai dernier.

Mais aussi les 12 000 timbres contrefaits saisis lors d'un contrôle de fret express par les douaniers de Lyon au début de l'année.

© Douanes & droits indirects

La contrefaçon, un danger pour la consommateur


Avec l'exemple des parfums, des produits stupéfiants et des timbres, on remarque que la contrefaçon touche beaucoup de secteurs d'activité économique. En 2020, la valeur des interceptions par la douane a été estimée à plus de 28,8 millions d'euros.

Au-delà des risques économiques, la contrefaçon représente aussi des dangers pour la santé et la sécurité pour le consommateur. En effet, ce dernier n'utilise peut-être pas un produit rentrant dans les normes de sécurité et de fabrication.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?