AccueilCultureExpositionLes "cabanes à histoires" : que sont ces drôles de cubes installés dans la métropole de Lyon ?

Les "cabanes à histoires" : que sont ces drôles de cubes installés dans la métropole de Lyon ?

Des "Cabanes à histoires" sont installées dans quatre lieux de la Métropole, et permettent de découvrir en sons des objets du musée des Confluences.
Les "cabanes à histoires" : que sont ces drôles de cubes installés dans la métropole de Lyon ?
© Métropole de Lyon - Alpaca - J. Rambaud - CUne cabane à histoires aux Grandes Voisines (Francheville).

CultureExposition Publié le ,

Les Cabanes à histoires, ce sont quatre installations du Musée des Confluences disséminées dans des lieux publics, sur le territoire de la Métropole, qui permettent de se plonger dans les collections à travers l’histoire d’un objet. S’asseoir devant une image et écouter, faire une pause...

S’asseoir quelques minutes sur un banc, seul ou accompagné-pour paraphraser Renaud-pour écouter un texte autour d’objets aussi divers qu’un squelette de baleine, une armure de samouraï, une ammonite irisée, une coiffe amazonienne, c’est la proposition des Cabanes à histoires du musée des Confluences.

Si vous n’allez pas au musée, le musée viendra à vous, sous la forme d’une sorte de boîte à podcasts. L’ambiance est bluffante.

Les textes d’Agnès Mathieu-Daudé sont complétés par des fonds documentaires, des enregistrements de chasseurs de sons, des extraits de musique ou de chants, ainsi que le patrimoine sonore collecté lors d’une mission de terrain du musée en Amazonie, auprès du peuple kayapô.

Le Musée des Confluences veut créer la surprise

Les cabanes sont chacune une petite extension hors les murs du musée des Confluences et de ses fabuleuses collections. Au cœur des gares on avait pris la bonne habitude de voir et d’entendre du piano, pour La Part-Dieu, on aura en plus un bout de musée via une Cabane à Histoires (janvier), mais c’est aussi dans un lieu hautement solidaire et social Les Grandes Voisines (Francheville) depuis décembre.

Puis en mars, ce sera une troisième cabane au sein de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant (mars), puis dans le cadre de Villeurbanne Capitale française de la Culture (une école, un Ehpad, l’Insa, le Médipôle) de mars 2022 à février 2023.

"Avec les Cabanes à histoires, le musée des Confluences crée la surprise dans le quotidien, affirme Hélène Lafont-Couturier, directrice générale du musée des Confluences. Le projet invite chacun, habitués du musée ou nouveaux publics, à s’évader le temps d’un récit sonore."

Les Cabanes à histoires (des cubes de 2,26m de côté) ont été pensées pour favoriser l’immersion dans le récit sonore, comme dans un cocon. Huit haut-parleurs, masqués au regard, offrent un son spatialisé, l’écoute est renforcée par des panneaux phoniques.

L’objet est représenté en grand format sur un verre dépoli. Un habillage lumière renforce la curiosité des passants tout en créant une ambiance propice à l’écoute une fois le récit lancé.

Les histoires sont aussi disponibles à l’écoute

Armure japonaise du clan Ii-Fin de l’époque Momoyama (1573-1603)-Japon, préfecture de Shiga-Fer laqué, soie, bois, crin, cuir-Collection musée des Confluences © musée des Confluences – Olivier Garcin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?