Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Les avocats mettent en scène les obsèques de la justice

le - - Droit

« Aujourd'hui est un jour de deuil pour l'ensemble de la collectivité des avocats au niveau national ». C'est par ces mots que le bâtonnier Hamel a débuté son « oraison funèbre » devant près de 300 avocats du barreau de Lyon en robe, réunis dans la salle des pas perdus de la Cour d'appel de Lyon.

« Avec cette journée justice morte nous avons voulu manifester notre soutien à ce mouvement qui est un mouvement de défense des justiciables et non pas un mouvement corporatiste » explique le bâtonnier.

En premier plan, on aura vite compris qu'avec la grève totale des désignations et des audiences, il s'agit d'une réponse au projet de loi de programmation de la justice.

Les avocats prônent une justice de proximité qui ne saurait être transférée à l'administration, comme cela semble être le cas.

Symboliquement, après cette oraison, le bâtonnier Hamel et quelques anciens bâtonniers ont déposé une gerbe blanche à la « Justice disparue », avant que les avocats présents ne s'allongent à même le sol, en signe de « mort ».

Une première dans cette enceinte de justice, sans doute avant une nouvelle action le 30 Mars, organisée par l'intersyndicale des magistrats et des greffiers, à laquelle tous les barreaux de France s'associeront.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer