AccueilCollectivitésIntégrer la biodiversité dans les actes d'aménagement

Intégrer la biodiversité dans les actes d'aménagement

L'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse organisait le 7 octobre un colloque au Musée des Confluences, destiné à accompagner les élus et décideurs dans l'intégration d'une approche de biodiversité dans les actes d'aménagement, d'investissements et de développement économique.
Intégrer la biodiversité dans les actes d'aménagement
© Michel Godet 2019 - L'une des tables rondes....

Collectivités Publié le ,

Sans se focaliser sur les périodes de sécheresse, les territoires restent de plus en plus impactés par les aléas et changements climatiques. Fort de ce constat et en amont du congrès mondial de la nature qui se tiendra à Marseille en juin 2020, l'agence de l'eau Rhône-Méditerranée-Corse a accueilli à Lyon près de 350 acteurs de l'eau et de la bio-diversité. Ils ont planché pour dresser un état des lieux de la bio diversité et ont échangé sur les solutions et financements mis à disposition avec comme objectif commun : favoriser le retour des espèces.

Ce colloque national intitulé « Eau et changement climatique : une journée, des solutions » au travers des expériences et actes des agences de l'eau et des comités de bassin a mis en exergue, via leurs différents plans d'adaptation au changement climatique, nombre de mesures concrètes pour rendre les territoires résilients.

Notons par exemple la restauration des zones humides, le décloisonnement des rivières, la diversification des approvisionnements en eau, la déperméabilisation des sols, la réutilisation des eaux usées ou encore, la réparation des fuites et un meilleur partage de l'eau.

Comment également face à cet alarmant constat de l'érosion de la bio-diversité ne pas faire cas de toutes les espèces impactées par ces changements mondiaux du climat pour ne citer, bien au-delà des gibbons d'Indonésie, des ours polaires d'Arctique ou des papillons exotiques, les grenouilles, hérissons, hirondelles, moineaux et libellules. Tous menacés mais utiles à notre écosystème.

Pour Laurent Roy, DG de l'agence de l'eau Rhône-Méditerranée-Corse : "La bio-diversité est absolument indispensable à nos civilisations humaines. Il ne peut y avoir de vie sur terre sans bio-diversité. Dans cet esprit, la mobilisation des territoires est donc indispensable avec la mise en place d'actions concrètes et surtout d'arrêter de dégrader ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?