AccueilVie juridiqueDroitHuissiers de justice/Les 2e Rencontres de Lyon

Huissiers de justice/Les 2e Rencontres de Lyon

A l'initiative de la Chambre régionale des huissiers de justice de la Cour d'appel de Lyon et de l'université Lumière Lyon 2, les 2e rencontres de Lyon ont eu lieu récemment , sur le thème : « De la phase amiable au recouvrement forcé des créances de sommes d'argent».
Huissiers de justice/Les 2e Rencontres de Lyon
© Michel Godet

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Dédiés au universitaires, magistrats, huissiers de justice, avocats et autres professionnels du droit, le programme de la journée a porté une attention particulière à l'état des lieux sur cette thématique et ses questions juridiques afférentes.

Après une introduction sur le risque d'insolvabilité, le Premier président de la Cour d'appel de Lyon, Régis Vanhasbrouck, a animé comme modérateur la matinée de travail dans laquelle par exemple le professeur Pierre Crocq (Université Paris 2 – Panthéon Assas) a décrypté le cas de la caution dans le choix de la garantie personnelle ou encore le professeur Nicolas Borga (Université Jean-Moulin Lyon 2) sur le choix de la garantie réelle.

Il est ensuite revenu à Sylvie Bernigaud (Maître de conférence Lyon 2 et directrice du master 2 de droit processuel) d'aborder le traitement amiable du recouvrement des créances avant que le professeur Charles Brenner (Université paris 2 – Panthéon Assas) ne fasse le rapport de synthèse de cette journée de travail.

Pour Me Alain Grimand, huissier de justice, ancien président de la chambre régionale professionnelle (désormais remplacé par Me Angelina Wagner) et renouvelé fin novembre comme l'un des 35 délégués auprès de la chambre nationale et co-organisateur de ces rencontres avec Sylvie Bernigaud, la qualité des travaux était largement au rendez-vous, laissant augurer de la tenue d'une 3e édition en 2019.

Quant à la profession d'huissier de justice, elle vient de réélire son président national, Me Patrick Sannino, alors que sa profession et celle de commissaire priseur judiciaire engagent un rapprochement dès janvier prochain qui verra un changement de nom pour ces deux professions : « Commissaire de justice ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?