AccueilActualitéSociétéLeonardo Garcia Alarcon, le surdoué du baroque

Leonardo Garcia Alarcon, le surdoué du baroque

La plupart des exhumations d’oeuvres musicales reste lettre morte.

ActualitéSociété Publié le ,

Au mieux, se contente-t-on d’un enregistrement qu’on oubliera dans sa CD-thèque en se promettant de le réécouter. Et puis on passe à autre chose. Mais parfois, la découverte vaut son pesant de croches. On se souvient de La Madeleine au pied du Christ, oratorio sublime d’Antonio Caldara, révélé par René Jacobs. Il faudra désormais compter avec Le déluge universel de Michelangelo Falvetti et Elena de Francesco Cavalli, deux oeuvres du XVIIe siècle, recréées par le charismatique Leonardo Garcia Alarcon. La première a revu le jour à Ambronay en 2010, la seconde il y a quelques jours à Aix-en-Provence. Deux festivals qui ont bâti la légende d’un jeune chef argentin promis à une belle carrière et que d’aucuns voient à la tête d’une grande maison d’opéra. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5058 du samedi 20 juillet 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?