AccueilActualitéEditos-BilletsLe verre à moitié plein

Le verre à moitié plein

.

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

L’arrivée de Neymar -on ne le présente plus- au club de foot du PSG a fait l’objet de toutes les analyses sportives et économiques. Son transfert, de 222 millions au PSG a notamment été passé au crible et mille fois remis en cause. Son montant équivaudrait à deux airbus, à un paquebot, à 2173 années de travail pour un smicar, … Les comparaisons sont infinies mais ne signifient finalement rien puisqu’elles font appel aux fantasmes classiques inhérents à des tentatives de compréhension et d’analyses de montants d’argent que peu de personnes finalement ne parviennent à maîtriser et donc à apprécier. Ce qui est appréciable et quantifiable en revanche c’est la recette fiscale que va pouvoir encaisser l’Etat (environ 37 M€ par an) sur les charges salariales du joueur, les taux d’occupation de stades qui vont grimper à chaque sortie du PSG sur les terrains de régions (donc des billetteries fonctionnant à plein régime), un engouement sportif réel autour d’un des meilleurs joueurs du monde, une visibilité accrue du championnat de Ligue 1 par rapport à ses homologues italien, espagnol ou anglais… Voyons donc le verre à moitié plein, plutôt que se noyer dans le vide.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?