AccueilSpectacle vivantLe TNG s'expose pour son ouverture de saison

Le TNG s'expose pour son ouverture de saison

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Au programme des festivités, des visites guidées des coulisses du théâtre, un grand jeu de piste à suivre à partir de la place Valmy en collectant des indices pour rapporter un des mots de passe de la saison dans l'enceinte du TNG et deux propositions alléchantes.

La première, celle du Groupenfonction fait directement appel aux spectateurs et spectatrices, avec un appel à participation avant le 2 septembre. Les chanteurs et chanteuses amateures, ceux et celles qui chantent sous la douche sont priés de troquer celui-ci par un vrai micro avec We can be heroes.

Clin d'oeil à la célèbre chanson de David Bowie, We can be heroes propose de devenir le héros d'un jour le temps d'un « air concert » en place publique (oui, ça se passera place Carnot, devant la gare de Perrache !). Dans cette performance urbaine, ce sont une trentaine de micros sur pied posés au sol et autant de chanteurs et chanteuses concentrés qui se partagent un espace, pour un concert inattendu, une bouffée de rock n'roll au coin de la rue.

Sans aucun risque de fausse note puisque le play-back est érigé en règle du jeu et que tout est réglé au millimètres lors des ateliers de préparation. Là, la compagnie vous apprendra les codes et autres secrets dignes des plus grandes idoles. À vous, Arcade Fire (oui, oui!), Eminem, Björk, etc... Aux Ateliers, une surprise attend les curieux et les curieuses.

Une sortie de résidence de la jeune chorégraphe, actrice et metteuse en scène Rocio Berenguer, qui fait partie du Vivier (voir encadré) constitué par l'équipe du TNG-Les Ateliers. Cette artiste singulière tente de faire communiquer humain, minéral, animal, végétal et robots dans sa prochaine création, G5, que le public pourra découvrir en février à l'Hexagone de Meylan, près de Grenoble.

TNG-Les Ateliers, 14 septembre, www.tng-lyon.fr

Le vivier, quesako ?

Dispositif créé par le TNG-Les Ateliers pour accompagner les recherches de nouvelles écritures scéniques, il a pour mission de « favoriser l'échange de compétences, la circulation des idées et d'accompagner l'émergence de projets singuliers ». Les artistes sont accompagnés deux ans durant et soutenus financièrement en amont de possibles phases de production. Cette année, ils et elles sont quatre, Rocio Berenguer (citée plus haut), la dramaturge et performeuse Marion Siéfert, le collectif franco-belge pluridisciplinaire Ersatz et le musicien Philippe Giordiani.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?