AccueilCollectivitésLe Sytral face aux enjeux sanitaires du déconfinement

Le Sytral face aux enjeux sanitaires du déconfinement

Le Sytral face aux enjeux sanitaires du déconfinement
Des tests sont effectués pour désinfecter les bus en 15 minutes

Collectivités Publié le ,

Epineuse question que celle de faire voyager des milliers de personnes dans des espaces réduits tout en respectant des règles de distanciation. Pour résoudre les multiples problématiques qui se font jour avec la perspective du 11 mai, le Sytral va intensifier les mesures sanitaires indispensables à la sécurité du personnel et des usagers du réseau qu'il avait mis en place depuis la mi-mars.

L'opérateur lyonnais, associé à Keolis Lyon, délégataire du réseau TCL, travaillent sur différents scénarii pour organiser les conditions de reprise. « Le port du masque apparait comme la première mesure indispensable dans les transports en commun », précise Fouziya Bouzerda la présidente du Sytral dans un communiqué.

Dans la semaine du 11 mai, 10 000 kits comprenant 2 masques et du gel hydro alcoolique seront proposés (entre 3.5 et 4€) dans les 70 distributeurs automatiques des stations de métro, habituellement réservés aux snacks et boissons. Des flacons de gel hydro alcoolique seront disponibles dès la fin de la semaine.

Le Sytral teste la mise en place de bornes automatiques sans contact de désinfectant pour les mains. Une solution innovante permet une désinfection efficace et rapide (7 secondes) grâce à la projection d'une lotion biocide, naturelle et écologique. Une première machine a été installée aujourd'hui à la station Part-Dieu. Dans les prochaines semaines, 9 autres exemplaires seront déployés progressivement au fil de la production de ce matériel fabriqué en France par EverCleanHand une jeune start-up grenobloise.

Le matériel roulant désinfecté

Le Sytral va aussi tester un nouveau système de désinfection par rayonnement ultra-violet : un robot capable de désinfecter l'air ambiant et les surfaces.
 Depuis le 29 avril, ce matériel déjà utilisé dans le milieu hospitalier, est testé dans une rame du métro lyonnais. L'opérateur va également tester dans un bus ces prochains jours, un dispositif par vapeur sèche qui nettoie et désinfecte avec un effet virucide en 15 minutes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?