Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le Sytral détaille ses projets métro

le - - Collectivités

Le Sytral détaille ses projets métro
Alstom/Design&Styling/RCP - De nouvelles rames renouvelleront progressivement le matériel roulant des lignes de métro B et D.

Alors qu'il vient de fêter ses 40 ans, le métro lyonnais prépare l'avenir. Le programme Avenir Métro, qui s'élève à 430 M€, permettra d'augmenter la capacité aux heures de pointe d'ici 2023.

Chaque jour, 755 000 voyages sont enregistrés dans le métro lyonnais. « Ce mode de transport représente 44 % de la fréquentation quotidienne du réseau de transport en commun lyonnais », fait savoir Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral. Pour répondre à la hausse de fréquentation (+20 % depuis 2010) et offrir un meilleur service aux voyageurs, plusieurs projets sont en développement.

Le plan Avenir Métro, doté de 430 M€, va permettre d'augmenter la capacité aux heures de pointe de 50 % sur la ligne B, de 28 % sur la ligne D et de 12 % sur la ligne A. « Sur la ligne B, nous avons acquis 30 nouvelles rames Alstom qui seront exploitées en pilotage automatique sans conducteur », explique Fouziya Bouzerda. Ce matériel sera progressivement mis en service jusqu'en 2023, date de l'ouverture de l'extension jusqu'à Saint-Genis-Laval-Hôpitaux Sud. Les rames de la ligne B serviront à renforcer la ligne A. Sur la ligne D, ce sont 10 nouvelles rames qui seront positionnées en 2023 en même temps que le remplacement du système de pilotage automatique. En heures de pointe, des trains longs composés de 4 voitures seront en circulation. Le futur matériel roulant offre un nouveau design et promet d'être plus confortable en intégrant la climatisation.

La qualité du service passe aussi aujourd'hui par les nouvelles technologies. A partir de 2019, les voyageurs auront un accès continu à la 3G/4G dans tout le réseau souterrain et des écrans i-TCL seront installés dans les rames pour informer les usagers et faciliter leurs déplacements. Attendu depuis longtemps par les Lyonnais et les touristes, l'extension du service jusqu'à 2 heures du matin les vendredis et samedis sera une réalité fin 2019. « Ce projet coûte 1,5 M€, mais nous faisons le pari de l'attractivité », explique la présidente du Sytral. Pour la sécurité, un budget de 8,5 M€ est consacré au déploiement de nouvelles caméras. Dès cet été, un système de vidéo embarquée avec 576 caméras équipera les rames de la ligne D, portant à près de 1 000 le nombre de caméras dans les stations.

« Entre les opérations de prolongement du métro B, d'automatisation de certaines lignes, d'accès à la 3G/4G…, le réseau souterrain se transforme en ruche toutes les nuits car nous menons tous les travaux sans fermer les lignes », conclut Fouziya Bouzerda.

Le métro en chiffres

40 stations

32 km de voies

Plus de 200 millions de voyages/an

140 conducteurs de métro

450 personnels TCL dédiés au métro

22 parcs relais offrant 7 500 places de stationnement




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer