AccueilArt de vivreAutomobileLe SUV Porsche Cayenne fête ses 20 ans : retour sur un succès

Le SUV Porsche Cayenne fête ses 20 ans : retour sur un succès

Lancé en 2002, le SUV Porsche Cayenne fête ses 20 ans et plus d’un million de véhicules livrés. Un véritable succès pour celui qui fut le premier tout-terrain et le premier véhicule hybride de la marque.
De gauche à droite, la Porsche Cayenne 1 Turbo S, le Cayenne 2 S Hybrid et l'actuel Cayenne Turbo GT à l'usine Porsche de Leipzig
© Porsche - De gauche à droite, la Porsche Cayenne 1 Turbo S, le Cayenne 2 S Hybrid et l'actuel Cayenne Turbo GT à l'usine Porsche de Leipzig

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Lors de l’annonce du lancement du SUV Porsche Cayenne au début des années 2000, les sceptiques étaient nombreux sur le succès d’un tel modèle estampillé Porsche et bien loin de la mythique 911.

Pourtant, 20 ans après, force est de reconnaître que Porsche a vu juste et ce d’autant que le Cayenne a donné ensuite naissance au Macan qui est devenu le best-seller de la gamme.

Au milieu des années 90 alors que la marque traverse une période difficile avec seulement 23 060 voitures vendues sur l’exercice 1991/1992, Porsche a dû prendre de grandes décisions afin d'assurer son succès économique à long terme, mais aussi et surtout sa survie sur le moyen terme.

Une recommandation de Porsche USA

En 1996, elle lance le Boxster et le constructeur sort doucement du marasme économique dans lequel il est plongé depuis quelques années, mais un constat saut aux yeux, la 911 et le Boxster ne suffisent pas pour entrevoir l’avenir plus sereinement et il est donc important qu’une troisième Porsche élargisse la gamme et la clientèle.

C’est donc durant cette période délicate pour Porsche que le « Cayenne » prend forme après une recommandation de Porsche USA qui préconise que cette troisième Porsche soit un véhicule tout-terrain qui combine le meilleur d’une Porsche avec les qualités d’un véhicule polyvalent type SUV.

Ce type de véhicule était particulièrement tendance en Amérique du Nord, le plus gros marché de Porsche à l'époque. Le PDG Wendelin Wiedeking avait également jeté son dévolu sur le marché émergent asiatique.

Porsche Cayenne : dès le départ, des ambitions élevées

Les ambitions étaient élevées dès le départ : Porsche ne se contentait pas de construire un SUV sportif cohérent avec la marque, mais visait à donner du fil à retordre aux meilleurs concurrents du segment tout-terrain.

Cette entreprise colossale a finalement été abordée dans le cadre d'un projet commun avec Volkswagen, baptisé « Colorado », officiellement annoncé en juin 1998 : le Porsche Cayenne et le Volkswagen Touareg partageraient la même plate-forme.

Malgré l'architecture identique, chaque constructeur utilisait initialement ses propres moteurs et développait ses propres configurations de châssis. Porsche était responsable du développement de la plate-forme commune sur son site initialement top secret de Hemmingen, tandis que Volkswagen apportait son expertise de production pour de gros volumes.

Un véhicule d'abord construit en Allemagne

En 1999, Zuffenhausen a décidé de construire la voiture sur son marché domestique plutôt qu'à l'étranger et a construit une nouvelle usine de production à Leipzig, qui a été officiellement inaugurée en août 2002. Son homologue Volkswagen, le Touareg, a été produit à l'usine Volkswagen de Bratislava, en Slovaquie. La carrosserie peinte du Cayenne en provenait également, l'assemblage final ayant lieu en Saxe.

Les première et deuxième générations du Cayenne - connues en interne sous les noms de E1 et E2 - sont sorties de la chaîne de production à Leipzig et plus tard également à Osnabrück. Avec le lancement de la troisième génération (E3) en 2017, Porsche a déplacé toute la production du Cayenne à Bratislava afin de créer une capacité supplémentaire à Leipzig pour la berline sport Panamera et le SUV compact Macan.

Une large palette technique

Sa large gamme technique fait du Porsche Cayenne un véhicule de tourisme familial qui est aussi un tout-terrain robuste et une voiture de sport très dynamique avec des performances typiques d’une Porsche.

Ferry Porsche lavait prédit en 1989 en annonçant : "Si nous construisons un modèle tout-terrain selon nos normes de qualité, et qu'il porte un écusson Porsche à l'avant, les gens lachèteront".

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?