Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le Qashqai qui prend le volant

le - - Automobile

Le Qashqai qui prend le volant

Chez Nissan, ils ne disent pas « autonome ». Ils recommandent même de ne pas lâcher la direction. Le Qashqai dernier cri maîtrise pourtant sa trajectoire. Sans aucune intervention du pilote, il se maintient dans sa file en ligne droite comme en virage.

Ils parlent de « conduite assistée ». Succinctement badgé Drive Edition, le Qashqai nouveau venu constitue, précisent-ils, la « première étape vers la conduite autonome de Nissan ». Le véhicule intègre le système ProPilot et s'inscrit en milieu de gamme : dotation de la finition N-Connecta, boîte automatique CVT, moteur 130 ch. « Diesel parce que ça reste le plus demandé dans la catégorie », précise Nissan.

A bord, des éléments distinctifs occupent le volant. En bas, plein sud, figure le mot Drive. A l'est, le conducteur trouve sous son pouce droit un bouton marqué d'une vignette bleue. Stratégique. Une pression sur ce bouton bleu équivaut à lancer au Qashqai : « A toi de jouer, prends le volant ». A portée du pouce droit, un autre bouton active le régulateur de vitesse intelligent. Dès lors, le Qashqai Drive Edition gère, en plus de la direction, l'accélérateur et les freins.

Le « changement de conducteur » échappe totalement aux passagers. Le servant donne l'impression de « faire comme d'habitude ». En réalité la rotation du volant sous ses mains s'opère sans son intervention. Hors de sa décision. Sans que ses pieds touchent au pédalier, le crossover ralentit, force l'allure, garde les distances de sécurité.

Dans ces conditions, pourquoi s'astreindre à tenir le volant ? Le Code de la route international l'impose. Avec un zèle tapageur, le Qashqai Drive Edition veille au respect de la réglementation. Lâcher le volant déclenche une sirène, puis un freinage qui secoue, enfin l'immobilisation sur le bas-côté.

Actionner le clignotant rend le volant au conducteur. ProPilot s'investit à nouveau une fois l'automobile insérée dans la file choisie. Servi par des caméras et capteurs, le système maintient le véhicule entre les bandes blanches (ou jaunes) qu'il « lit » sur l'asphalte. Continues ou chapelets de plots. En ligne droite comme en courbe. Pas de marquage au sol, lignes à demi effacées : pas de conduite automatique.

Les virages, ProPilot les négocie avec talent. En continu, sans perceptiblement louvoyer entres lignes extérieure et intérieure. Mises en travers impossibles : à 0,2 G de poussée latérale, le système repasse le volant au pilote.

A tout moment, pour n'importe quel motif, se réapproprier la conduite à 100 % prend une seconde. Même pas la peine d'y penser, les réflexes s'en chargent. Il suffit d'accélérer, freiner, braquer si peu que ce soit. ProPilot n'intervient qu'à la demande. Il faut le solliciter (bouton bleu, à droite sur le volant). Il ne se montre ni prioritaire ni autoritaire. Le service qu'il offre s'apprécie lorsque conduire devient rébarbatif. Voies embouteillées à l'approche des mégapoles, mornes autoroutes.

Propilot peut mieux faire. Pour l'heure, il lit et projette au tableau les panneaux de limitation de vitesse. Pourquoi ne s'y conforme-t-il pas ?

Bon à savoir, rassurant dans l'attente échevelée d'automobiles sans volant, sans pédales, sans permis, sans carte grise : personne chez Nissan ne tient le plaisir de conduire pour démodé, dépassé, enfui sans retour.

Tarif Qashqai Drive Edition : 35 500 €. La gamme entière du crossover s'inscrit dans la fourchette 23 400 - 38 050 €.

Un pilote automatique éprouvé

Il a fait ses preuves, le système de conduite assistée ProPilot. Au Japon, le populaire monospace Serena (50 000 immatriculations par an) l'a inauguré en 2016. Nissan l'a ensuite installé dans l'X Trail ainsi que dans la Leaf, l'automobile électrique la plus répandue au monde. La clientèle a suivi.

A 75%, les actuels acheteurs japonais du Serena optent pour la version avec conduite assistée. En France, font le même choix à 80 % ceux qui passent commande d'une Leaf. A ce jour, 130 000 voitures particulières Nissan maîtrisent leur trajectoire pour peu que l'utilisateur le souhaite.

Avec le Qashqai, ProPilot a de l'avenir. Le crossover bestseller sur le vieux continent (3 millions d'exemplaires depuis 2007) sort du site de Sunderland, au Royaume-Uni, à raison d'un exemplaire par minute.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer