AccueilAutomobileLe Peugeot 2008 dans le sillage du 3008

Le Peugeot 2008 dans le sillage du 3008

Le Peugeot 2008 dans le sillage du 3008

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Si c'est bien Nissan, avec son Juke sorti en 2010, qui a véritablement lancé la catégorie des SUV urbains, aujourd'hui en spectaculaire expansion, Peugeot, avec son premier 2008 du nom, a été l'un des premiers à prendre lui prendre la roue, de concert avec Renault et son Captur. Et pour tous ces acteurs plus ou moins pionniers, le succès a bien été au rendez-vous. Mais, depuis, le segment de marché des « B-SUV » s'est étoffé et il devient plus difficile d'y tirer son épingle du jeu.

Pour donner de l'élan à sa seconde génération de 2008, Peugeot lui a concocté, comme premier atout, une carrosserie particulièrement sculpturale. Et bien entendu passablement inspirée des volumes du dernier 3008, qui bénéficie d'un succès fou partout en Europe.

Capot nervuré, calandre droite et imposante, mettant en valeur le lion emblématique de la marque française, et feux de jour à LED en forme de griffes, donnent un sacré caractère à la face avant. Il se perpétue sur les flancs, traversés de lignes triangulaires. Et dans ses meilleures exécutions, la face arrière se signale par ses feux à LED - figurant toujours un « coup de griffe » formé de 3 barrettes lumineuses - reliés par un bandeau noir et une double sortie d'échappement.

Sur les quatre finitions proposées, les deux stades supérieurs, GT Line et GT,encouragent l'individualisation, au travers de grandes jantes de 18 pouces pourvues d'inserts rapportés teintés, et de peintures bi-ton avec toit noir.

Long de 4,30 m et fort d'un bon coffre allant jusqu'à 434 litres, le prochain 2008 sera construit - à Vigo (Espagne) et en Chine - sur la nouvelle plate-forme modulaire CMP bientôt étrennée par la 208. Étiré à 2,60 m, l'empattement favorise l'habitabilité des places arrière.

À bord, couleurs et matières s'inscrivent dans l'originalité et la gaieté - pour ceux qui la recherchent - avec des harmonies étudiées, à partir des tons orangés ou bleus. La montée en gamme se traduit par des décors plus raffinés conjuguant Alcantara, cuir Nappa et mailles textile.

Face au conducteur, l'instrumentation numérique i-Cockpit propre à Peugeot s'affiche désormais en 3D, pour une lecture encore améliorée des informations. Et lorsque le modèle dispose de la boîte automatique EAT8 signée du fournisseur nippon Aisin, son levier de commande, de faible dimension, fonctionne électriquement selon le principe « shift by wire ». Bien également : les palettes au volant répondent ici présentes pour reprendre facilement la main.

Au centre, l'écran couleur tactile va jusqu'à 10 pouces en diagonale, et à l'instar du haut de gamme maison 508, quelques touches « piano », fixées à sa base, permettent à l'utilisateur d'aller d'emblée dans le menu recherché. Une commande vocale l'assiste également dans sa recherche, et la connectivité est évidemment de mise à partir d'un certain niveau de gamme. La navigation 3D assurée par TomTom Traffic.

De la même façon, aides à la conduite et équipements de pointe sont au programme. Tel le Drive Assist Plus, avec aide au maintien actif de la position dans la voie, associé à un régulateur de vitesse adaptatif (en boîte auto EAT8), pour offrir des possibilités de conduite semi-autonome. Comme son prédécesseur, le prochain 2008 pourra aussi s'aventurer facilement hors des routes goudronnées grâce à l'option Grip Control qui éradique le patinage des roues antérieures motrices, couplée à l'aide à la descente HADC.

Enfin, aux motorisations essence (1.2 Pure Tech en 100, 130 et 155 ch) et diesel (1.5 BlueHDI en 100 et 130 ch), s'ajoutera une version e-2008 à propulsion intégralement électrique de 136 ch, avec batterie de 50 kWh capable d'assurer une autonomie maxi de 310 km aux dernières normes WLTP. La transition écologique est en marche...

Peugeot a prévu trois services spécifiques pour l'inédite e-2008. Easy-Charge, pour conseiller les utilisateurs sur les meilleures solutions techniques pour recharger chez eux. Easy-Move, pour organiser les longs déplacements en fonction des bornes de recharge se trouvant sur l'itinéraire. Enfin, Serenity initie les nouveaux venus à l'électrique, via des programmes découverte sur Internet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?