AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentImmobilier : le prix des logements neufs dépasse 6 000 €/m2 à Lyon

TENDANCE Immobilier : le prix des logements neufs dépasse 6 000 €/m2 à Lyon

La baisse du nombre de mises en vente dans la métropole de Lyon favorise la hausse des prix et le report vers les extérieurs. La FPI Région Lyonnaise dénonce les difficultés d’obtention de permis de construire.
Immobilier : le prix des logements neufs dépasse 6 000 €/m2 à Lyon
Séverine Renard - Philippe Layec, président de la FPI Lyon, et Eric Verrax, président du Cecim.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

"Les chiffres sont catastrophiques". Le constat est posé d’emblée par Eric Verrax, président du Centre d’Etudes de la Conjoncture Immobilière (Cecim) qui explique : "Depuis le pic de 2016 avec 5 947 mises en vente de logements dans la métropole de Lyon, la situation des acquéreurs n’a fait que se dégrader. Nos projections font état de 3 605 logements mis en vente à fin 2021" .

Le marché se reporte donc sur les extérieurs de la métropole avec des réservations qui devraient atteindre 1 670 logements en fin d’année, contre 1 239 en 2020, alors que les mises en vente sont plutôt stables entre 1 200 et 1 300 logements.

"Cela risque d’entraîner une hausse des prix", prévient Eric Verrax qui ajoute que "les extérieurs représentaient à peine 10 % du marché il y a 10 ans mais plus de la moitié aujourd’hui".

"Ce report excessif favorise l’étalement urbain, l’artificialisation des sols, l’allongement des temps de trajet source d’émission de carbone… ", souligne Philippe Layec, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de la région lyonnaise.

Prix moyen de 4 825 €/m2 dans la métropole de Lyon

Le manque d’offres impacte directement les prix. Les biens en TVA normale s’affichent à 5 224 €/m2 dans la métropole. "La hausse a été contenue à 15 % entre 2010 et 2016, mais s’est envolée à +30 % ces 5 dernières années, c’est-à-dire depuis que nous constatons une baisse des constructions", analyse le président du Cecim.

A fin septembre, toutes TVA confondues, le prix moyen atteint 6 011 €/m2 à Lyon, 4 699 €/m2 à Villeurbanne, 4 466 €/m2 dans la métropole (hors Lyon et Villeurbanne) et à 3 416 €/m2 sur les extérieurs de la métropole. "Pour décélérer la hausse des prix, il faut produire plus", résume le président de la FPI Lyon. C’est là où le bât blesse.

Le traumatisme des "maires bâtisseurs"

Les promoteurs se heurtent toujours à des difficultés dans l’obtention des permis de construire. "Entre janvier 2020 et avril 2021, nous dénombrons 2 700 logements fantômes dans l’aire urbaine de Lyon, dont 1 000 logements qui n’ont pas obtenu de PC et 1 700 logements empêchés à cause de contraintes qui ne permettent plus la rentabilité des projets", fait savoir Philippe Layec qui assure que le problème n’est pas le manque de foncier, mais bien la réticence des maires.

"Il y a eu le traumatisme des maires bâtisseurs battus aux élections car les habitants ne veulent pas voir les choses bouger dans leur commune", précise-t-il. La profession devait rencontrer l’association des maires du Rhône pour évoquer le problème et tenter de relancer la construction.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?