AccueilCollectivitésRénovation au menu pour le pont Paul-Bocuse

Rénovation au menu pour le pont Paul-Bocuse

Rénovation au menu pour le pont Paul-Bocuse
© Métropole de Lyon/Thierry Fournier

Collectivités Publié le ,

Construit en 1953, le pont Paul-Bocuse (ex-pont de Collonges) a déjà fait l'objet de nombreux programmes d'entretien et de rénovation. Le dernier qui date de 2016 avait consisté en remplacement des trottoirs, des joints de chaussée et de la reprise de l'étanchéité.

Un passage piéton avait aussi été aménagé. A partir de septembre prochain et jusqu'en avril 2020, un nouveau chantier s'ouvre. D'un montant de 2 M€ celui-ci prévoit la remise en peinture de la structure métallique des garde-corps et des lisses de parapet .

« Le chantier se fera sous confinement étanche, pour éviter tout rejet de peinture dans la Saône, et ce dans le cadre de la préservation de l'environnement. Les hourdis sous la dalle seront également repris avec aussi une mise en pente au niveau des piles pour favoriser l'évacuation de l'eau » précise Aurélia Capriuli, technicienne « ouvrage d'art » à la Métropole de Lyon.

Pour être harmonie avec le cadre naturel de la Saône et de la végétation environnante, les Bâtiments de France ont exigé l'application d'une peinture de couleur vert-gris. A noter que, selon la Métropole, la circulation sera peu impactée avec quelques mises en alternance, et des fermetures ponctuelles de nuit seront prévues.

Les ponts de Couzon/Rochetaillée et Winston-Churchill vont aussi faire l'objet de travaux de réfection. Des études ont par ailleurs été lancées au sujet de la vétusté du pont qui relie Vernaison à Solaize. Plusieurs pistes seraient envisagées.

Le pont en dates

- 1858 : construction d'un pont suspendu. A partir du milieu du XIX° siècle, la commune de Collonges-au-Mont-d'Or se voit connectée à la rive gauche de la Saône par une passerelle suspendue, à laquelle sera accolée quelques décennies après un pont ferroviaire construit dans les ateliers Eiffel.

- 1944 : Destruction du pont suspendu. A l'approche de la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les troupes allemandes fuient Lyon et détruisent sur leur route les deux édifices de franchissement.

- 1949 : Conception du nouvel édifice. Après la Libération, le projet de reconstruction du pont de Collonges est initié, s'intégrant dans un plus large programme de reconstruction des édifices détruits pendant la guerre.

- 1953 : Construction du Pont de Collonges

- 2011 : Le pont de Collonges est rebaptisé par le Département du Rhône pont Paul-Bocuse pour rendre hommage au célèbre chef lyonnais.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?