AccueilSantéLe poireau, c'est toute l'année

Le poireau, c'est toute l'année

Originaire du Moyen-Orient, le poireau a conquis nos tables et nos palais à l'époque des Grecs et des Romains, en passant par le Pays de Galles, dont il est l'un des emblèmes.
Le poireau, c'est toute l'année
SHUTTERSTOCK

Art de vivreSanté Publié le ,

C'est dire si le poireau est ancré depuis longtemps dans notre tradition culinaire. Pourtant, il traîne encore une réputation de légume ennuyeux. A cause sans doute des soupes parfois un peu fades que nous consommons en hiver.

Mais ce serait oublier que le poireau en lui-même a du goût ! Il appartient à la même famille que l'oignon, l'ail et la ciboulette. Et sa saveur légèrement aillée vient relever quiches, pâtés de légumes et de viande, sans oublier les lasagnes et les gratins au jambon. Dans sa version hiver, le poireau peut donc tout à fait s'imaginer ailleurs que dans une soupe, avec sa traditionnelle compagne, la pomme de terre. Dans sa version primeur, au milieu du printemps, le poireau tout tendre est idéal juste cuit à la vapeur, avec une bonne vinaigrette. Ou en fondue, avec des noix de Saint-Jacques. Le poireau primeur est un peu plus doux et sucré que son cousin d'hiver.

Le poireau est donc un légume qui se consomme toute l'année, et ses propriétés sont nombreuses. Il est peu calorique, riche en eau, en fibres, en minéraux (phosphore, fer, calcium) et en vitamines : B6 (elle participe à l'équilibre du système nerveux), B9 (l'acide folique est l'allié des femmes enceintes) et C (elle renforce le système immunitaire). Un bon poireau se reconnaît à sa couleur et son feuillage : le blanc du légume (la partie enterrée) doit être dépourvu de taches brunes. Quant aux feuilles, plus elles sont vertes, lisses et droites, meilleur sera le poireau.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?