AccueilCultureSpectacle vivantLe petit éloge de la nuit de Pierre Richard aux Célestins

Le petit éloge de la nuit de Pierre Richard aux Célestins

Créé au théâtre du Rond-point au printemps dernier, Petit éloge de la nuit, un texte de l'écrivain Ingrid Astier, mis en scène par Gérald Garutti, prend Pierre Richard, l'inoubliable Grand blond avec une chaussure noire, totalement à contre emploi.
Le petit éloge de la nuit de Pierre Richard aux Célestins

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Ici, l'acteur qui se définit lui-même comme burlesque, devient un passeur de poésie. Clown lunaire dans la pénombre, il égrène l'abécédaire de nuits plus belles que les jours écrit par Ingrid Astier, collectées tant à la Mondaine que dans l'oeuvre de Baudelaire ou les chansons de Bashung tandis que les images de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot ouvrent des fenêtres vers la rêverie. C'est une facette méconnue que laisse entrevoir Pierre Richard, dans l'écrin d'obscurité que lui a construit le metteur en scène Gérald Garutti.

Théâtre des Célestins, 6 au 10 février, www.theatredescelestins.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?