AccueilActualitéLe Paradis du fruit continue sa conquête de Lyon

Le Paradis du fruit continue sa conquête de Lyon

Difficile de s’imposer dans une ville où la gastronomie est une marque de fabrique. Pourtant, le Paradis du fruit a ouvert son deuxième restaurant début septembre, à Lyon, rue de la République. Le point sur une chaîne qui monte, qui monte.
L'équipe de gestion du Paradis du fruit a inauguré son nouvel établissement, rue de la République à Lyon, le 30 novembre.
© Mathilda Ruiz pour Tout Lyon - L'équipe de gestion du Paradis du fruit a inauguré son nouvel établissement, rue de la République à Lyon, le 30 novembre.

Actualité Publié le ,

800 m2 et une capacité de 290 couverts, c’est le nouveau géant du groupe Paradis du fruit, au 49-50 rue de la République à Lyon. 26e établissement de la chaîne, sa devanture rose bonbon attire tout autant l’œil que son intérieur.

Chargée de lustres en verre de Murano, d’un mur végétal, de néons et de chaises de toutes les couleurs, la décoration se veut "instagramable". Sur la carte, le choix est large : snacks, formules midi, salades généreuses, desserts, douceurs et même des formules petit-déjeuner et brunch.

© Mathilda Ruiz pour Tout Lyon - La décoration du Paradis du fruit
se revendique "instagramable".

Un nouvel établissement à Lyon qui se veut flexible

"A Confluence, on avait une sur-demande. Le fait que ce restaurant ait fait ses preuves nous a motivés à ouvrir le deuxième", raconte Claude Louzon, directeur du groupe Le Paradis du fruit.

Puffy's, la start-up lyonnaise qui fait des yaourts islandais avec des produits 100 % français

C’est ainsi qu’un deuxième établissement a ouvert à Lyon. Dans une volonté d’être "plus moderne", les équipes de l’établissement, une cinquantaine d'employés, ont réfléchi à une offre flexible. L’établissement est en train de finaliser un espace pour commander à emporter directement au restaurant, hors plateformes Deliveroo et Uber eat sur lesquelles Le Paradis du fruitest déjà présent. Il s’agit aussi de proposer des produits minute, comme des snacks ou des glaces. Ce nouveau lieu tend vers un service adaptable.

Le Paradis du fruit vise plus de produits locaux

Mais qu’en est-il des enjeux portés, notamment par les représentants de la Ville et de la Métropole, de favoriser le circuit court et les artisans locaux ?

"On va garder ce concept tout en faisant en sorte de tendre vers plus de produits de proximité et de mise en valeur des producteurs locaux. II s’agit de s’installer dans une nouvelle tendance du local et à des nouveaux comportements de consommation qui sont, à mon avis, les bons", assure Claude Louzon.

Le directeur explique également que la carte changera plus souvent, permettant au restaurant d’être dans une double démarche, entre entretien du flux de clientèle grâce aux nouveautés et réponse à des consommateurs en demande de produit locaux et saisonniers.

26 restaurants en France et une ambition encore plus grande

Fondée en 1982, la chaîne de restauration fête ses 40 ans et compte bien continuer son expansion. "La marque veut continuer son ambition sur Lyon avec un troisième projet prochainement, en 2023", annonce Claude Louzon avant d’ajouter : "Il n’est pas dit qu’on ne retourne pas à Part-Dieu car ce qui se passe dans la nouvelle extension du centre commercial est réussi. Nous y implanter sera peut-être une belle occasion".

© Mathilda Ruiz pour Tout Lyon - La carte changera plus souvent pour tendre
vers plus de saisonnalité et de produits locaux.

On a testé pour vous

Selon le PDG du Paradis du fruit, Claude Louzon, "les clients nous suivent depuis longtemps et nous font confiance. Donc il faut qu’on soit à la hauteur de cette confiance tant dans les prix - c’est très important de rester accessibles - que dans le soin apporté pour une expérience renouvelable". Pour les prix raisonnable…cela dépend des produits, notamment pour les mets sucrés. Compter 8,30 € pour les boules de glace, 9,40 € pour une gaufre aux fraises et entre 7 € et 12 € pour les desserts.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?