AccueilCollectivitésLugdunum : la nouvelle offre muséale antique

Lugdunum : la nouvelle offre muséale antique

Le musée gallo-romain et le site antique font cause commune sous une nouvelle identité. Nouvelle identité graphique avec un logotype, nouvelle identité culturelle avec la réunion d'un musée et de plusieurs sites archéologiques. Place à "Lugdunum".
Lugdunum : la nouvelle offre muséale antique
Lugdunum

Collectivités Publié le ,

Pour les Lyonnais qui connaissent (un peu) l'histoire de la capitale des Gaules et les visiteurs étrangers, pour lesquels la consonance latine est facile à prononcer et à retenir : Lugdunum. Ce changement de nom s'inscrit dans le nouveau projet d'établissement lancé en 2015, lors du rattachement du musée à la Métropole, pour améliorer son offre et adapter son fonctionnement aux besoins des publics d'aujourd'hui.

Il faut savoir que si le musée est une vraie réussite architecturale par son invisibilité, il souffre aussi de cette extrême discrétion. Depuis janvier 2017, le public peut ainsi accéder au lieu par son entrée basse, qui n'avait jamais servi auparavant, augmentant d'ores et déjà la visibilité sur le site. La signalétique visible de la rue de l'Antiquaille s'enrichit de grands clichés photographiques de Philippe Schuller de l'aqueduc du Gier, le plus long aqueduc construit pour alimenter Lyon à l'époque gallo-romaine.

Les horaires ont également changé, l'acoustique du bâtiment particulièrement sonore nuisant parfois à la visite, les groupes ont des créneaux réservés le matin avant l'ouverture publique et le jour de gratuité est passé du jeudi au premier dimanche du mois (comme dans les musées parisiens) pour s'ouvrir plus particulièrement aux familles, auxquelles le musée propose systématiquement des animations ces jours-là.

Tout comme le nouvel espace enfants situé entre le niveau 2 et le niveau 3 réalisé en partenariat avec la Maison Georges, accessible librement ou avec un médiateur ou une médiatrice. L'intérêt de cette nouvelle signalétique permettra également de repérer à l'avenir des sites gérés par le musée totalement méconnus, aussi bien des habitants que des touristes, comme la basilique Saint-Laurent de Choulans (actuellement visitable les premiers jeudis du mois à 15h) ou les thermes de la rue des Farges (cachés derrière des immeubles modernes).

Lancée en grande pompe mardi dernier pour l'inauguration de sa nouvelle exposition Aqua-l'invention des Romains, cette nouvelle identité toute de rouge vêtue devrait donner un coup de fouet à sa fréquentation, déjà boostée par les nouveaux horaires et la signalétique sur site.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?