Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le monologue halluciné de Dieudonné Niangouna au TNG-Les Ateliers

le - - Spectacle vivant

Le monologue halluciné de Dieudonné Niangouna au TNG-Les Ateliers
Sean Hart - Machin la Hernie, mise en scène de Jean-Paul Delore

Machin la Hernie est un texte puissant. Paru initialement en 1981 sous le nom L'État honteux parce que l'éditeur avait eu peur, à l'époque, du titre original, Machin la Hernie est un monologue fleuve de plus de 300 pages qui nécessiterait 9 heures de représentation.

Aussi, Jean-Paul Delore, le metteur en scène et Dieudonné Niangouna en ont extrait les paroles saillantes et nécessaires pour ne pas dénaturer le roman tout en rendant l'exercice possible d'une parole proférée crescendo 1 h 20 durant.

Et l'immense comédien (et auteur) qu'est Dieudonné Niangouna, compagnon de route de Delore depuis 2002, s'empare de ce texte monstre de Sony Labou Tansi dans lequel Martillimi Lopez, figure parfaite du dictateur (africain ou non) règle ses comptes avec le monde et les hommes. Où « il met en scène ses supposés sujets, ses ennemis, ses collègues présidents des autres pays, ses putains, ses fantassins, ses artistes, son peuple, ses femmes, ses journalistes, sa mère, ses généraux etc... »

Dans un style qui fuse de toutes parts, qui emprunte les chemins labyrinthiques d'une langue qui s'entrechoque et se répète comme une litanie féroce, la prose du dramaturge et écrivain congolais disparu en 1995 brosse le portrait d'« un homme honteux qui reste affreusement triste et seul avec les mots de son interminable révolte, son interminable agonie », comme l'écrit Jean-Paul Delore. À voir absolument !

TNG-Les Ateliers, 15 au 18 mai, www.tng-lyon.fr




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide