AccueilServicesLe maroquinier lyonnais Le Feuillet se tisse un avenir Made in France

Le maroquinier lyonnais Le Feuillet se tisse un avenir Made in France

Lancée en 2014 par les frères Dahan, la marque de maroquinerie lyonnaise Le Feuillet entend se différencier de la concurrence en travaillant exclusivement avec des fournisseurs hexagonaux.
Le maroquinier lyonnais Le Feuillet se tisse un avenir Made in France
Photo DR - Ylan et Davy Daha, co-fondateur de la société Le Feuillet

EconomieServices Publié le ,

En s'associant au tisseur ardéchois Chamatex pour développer sa première gamme de produits en textile souple et non plus en cuir, le maroquinier lyonnais Le Feuillet souhaite affirmer haut et fort sa priorité : vendre des produits de fabrication française.

"Ce choix, que nous avons fait dès l'origine pour tous nos articles, constitue tout simplement un gage de qualité", affirme Ylan Dahan, co-fondateur de la marque avec son frère Davy.

Une gamme comprenant une quarantaine de références

Le premier article de cette nouvelle ligne de bagagerie réalisée à Valence, sur la base d'un lin Ripstop, un tissu unique 100 % made in France, est un helmet bag. "Il sera disponible à partir de fin mai et sera ensuite proposé sur notre site internet et dans toutes les boutiques qui nous distribuent, en France, mais aussi dans d'autres pays européens et en Asie. A commencer par notre propre boutique, qui est installée à Lyon, au cœur de la Presqu'Ile", ajoute-t-il.

Depuis sa création en 2014, l'entreprise a déjà développé une gamme 100 % made in France comprenant une quarantaine de références dans l'univers de la bagagerie et de la petite maroquinerie : pochettes d'ordinateurs, cartables et sacs à dos, sacs à main, portefeuilles et porte-cartes. "Avec à chaque fois la volonté de travailler avec des matières premières sourcées en France et proposant un design innovant pensé par l'usage", assure Ylan Dahan.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?