AccueilEconomieServicesLe Lyonnais Alteca se renforce dans le nord de la France avec une acquisition stratégique

Le Lyonnais Alteca se renforce dans le nord de la France avec une acquisition stratégique

Créée il y a 25 ans par Jean Mougin et aujourd'hui solidement implantée sur le territoire national avec 8 agences, l'ESN lyonnaise vient de reprendre l'entité lilloise de sa consœur Micropole, renforçant ainsi ses positions dans le retail.
Le Lyonnais Alteca se renforce dans le nord de la France avec une acquisition stratégique
Photo Alteca

EconomieServices Publié le ,

Adossée sur une structure financière saine, l'ESN lyonnaise Alteca a traversé la crise covid sans dommage et, en dépit d'un recul de son chiffre d'affaires, passé de 55 M€ en 2019 à 52,5 M€ en 2020, a finalisé une opération de croissance externe stratégique dès le premier semestre 2021.

En reprenant l'agence lilloise de Micropole, un autre acteur du marché, l'entreprise créée et présidée par Jean Mougin a conforté ses positions sur un territoire où elle était déjà présente, mais où elle avait identifié un trou dans la raquette.

"Alteca s'appuie sur trois marchés principaux : la banque, l'assurance et le retail, explique Guillaume Mougin, directeur général de l'entreprise, qui a rejoint son père depuis 11 ans. Dans le Nord, nous étions peu présents dans la grande distribution, alors que c'est un des secteurs d'activité majeurs de l'économie local. En concrétisant cette acquisition, nous avons comblé ce manque dans notre offre retail, puisque Micropole compte des clients comme le groupe Auchan, Leroy Merlin…"

Atteindre une taille significative

Dans le même temps, Alteca donne du sens à son plan triennal "Élan 2021", dont l'un des objectifs était d'atteindre une taille d'agence significative. "A Lille, nos effectifs passent de 55 à 80 collaborateurs", précise-t-il. Désormais, l'entreprise lyonnaise rassemble 650 collaborateurs, dont plus de 200 à Lyon, où sont installés son siège et sa plus grosse agence.

Cette acquisition participe également de la dynamique insufflée depuis le début de l'année, qui devrait conduire Alteca à 57 M€ de chiffre d'affaires à fin 2021. Le fruit d'une stratégie qui repose historiquement sur deux pieds : croissance organique et croissance externe.

"Cela correspond à la stratégie de développement initiée par l'entreprise. Le parcours d'Alteca a toujours été rythmé par ces deux impératifs. La première croissance externe a été bouclée en 2004 et l'opération que nous venons de réaliser est la cinquième, confirme Guillaume Mougin. La croissance organique nous permet de développer des clients, des régions et des segments de marché sur lesquels nous sommes implantés, tandis que la croissance externe nous offre la possibilité de passer certains seuils, d'aller sur des secteurs où nous ne sommes pas et d'acquérir des clients."

L'avenir d'Alteca devrait donc s'écrire à l'identique, même si rien n'est encore déterminé. "Nous définirons les grandes lignes de notre prochain plan stratégique durant le deuxième semestre", acquiesce Guillaume Mougin.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?