AccueilImmobilier-TP-BâtimentLe logement social respire à Grézieu-la-Varenne

Le logement social respire à Grézieu-la-Varenne

Après Arbor&Sens et Cosy Park, Jardins Zen, un ensemble de 53 habitations, constitue la troisième opération immobilière conduite par Alila sur la commune de l'Ouest lyonnais.
Le logement social respire à Grézieu-la-Varenne
© Erick Saillet - Bernard Romier, Christophe Guilloteau, Hervé Legros et Michel Micoulaz posent la première pierre des Jardins Zen

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

En présence du maire Bernard Romier, la première pierre de la future résidence Les Jardins Zen a été officiellement posée à l’entrée du village. Démarrés au mois de juin dernier, les travaux de terrassement de ce terrain de plus de 7 000 m² laissent aujourd’hui la place au gros œuvre. La construction devrait s’achever en novembre 2016 pour un coût total de 8 505 000 €.


Orchestré par Alila, société spécialisée dans le logement conventionné et intermédiaire, ce nouvel ensemble comprend deux bâtiments collectifs en R+2 (respectivement 21 et 23 logements) ainsi que 9 maisons individuelles, résolument pensés comme des structures familiales appelées à héberger toutes les générations, du jeune couple aux personnes âgées.

Destinée à du locatif social PLUS, PLAI et PLS et logements Rhône +, la résidence marque la 8e collaboration du promoteur avec l’Opac du Rhône. Pour son président Christophe Guilloteau, il s’agit avant tout d’un partage des mêmes valeurs : produire des logements de qualité accessibles à tous. « Depuis la création d’Alila, nous cherchons à réaliser des habitations où l’on se sent bien. Et aujourd’hui on prouve qu’il est possible d’allier efficience et économie maîtrisée », confirme son Pdg Hervé Legros. Sur les plans du cabinet d’architectes Archigroup, à qui l’on doit déjà Arbor&Sens et Cosy Park, ces « Jardins » s’inscrivent sur la même longueur d’ondes que leurs voisins : un emplacement relativement préservé de la circulation et des habitations conformes à la RT 2012, ponctuées de terrasses, balcons et jardins en rez-de-chaussée.


Présent sur Lyon, Paris, Nantes et Bordeaux, Alila rassemble désormais 120 collaborateurs et prestataires. Forte d’un chiffre d’affaires avoisinant les 150 M€, la société affiche des ambitions importantes pour 2016, en prévoyant de doubler son activité : « Nous allons construire 2 500 logements, dont 1 200 en Rhône-Alpes », annonce Hervé Legros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?