AccueilEconomieIndustrieLe Laboratoire Les Trois Chênes investit 10 millions dans le Rhône

Le Laboratoire Les Trois Chênes investit 10 millions dans le Rhône

Le Laboratoire Les Trois Chênes, spécialiste des compléments alimentaires implanté dans les Monts du Lyonnais, agrandit et modernise ses outils de production et de logistique afin d’accélérer son développement.
Jean-Noël Negroni, Pdg du Laboratoire Les Trois Chênes.
DR - Jean-Noël Negroni, Pdg du Laboratoire Les Trois Chênes.

EconomieIndustrie Publié le ,

Avec l’entrée au capital de la holding familiale TGH, à hauteur de 51 % en mars 2020 puis de 76 % en juillet dernier, le Laboratoire Les Trois Chênes a ouvert de nouveaux chantiers pour accompagner ses ambitions.

"Nous avons mené une réorganisation profonde, marquée par une révision de nos dépenses, un renforcement de l’équipe de management, une politique forte de R&D et des actions de communication", fait savoir le Pdg Jean-Noël Negroni.

L’entreprise de 135 salariés, implantée à Villechenève dans les Monts du Lyonnais, commence à récolter les fruits de ses efforts. "Cette année, nous réaliserons un chiffre d’affaires de 42,5 M€, contre 39 M€ en 2020, pour un Ebitda de 15 %", indique Jean-Noël Negroni.

Une vingtaine de nouveaux produits pour le Laboratoire Les Trois Chênes

Présent sur les marchés des compléments alimentaires et de la beauté, avec ses marques 3 Chênes, 3C Pharma et Color & Soin, le laboratoire a bien résisté à la crise sanitaire. Ses produits, principalement vendus en pharmacie, n’ont pas été impactés par les fermetures et la santé/bien-être fait partie des priorités des consommateurs.

"Nous avons lancé une vingtaine de produits en 2021. Ces innovations ont su capter de nouveaux clients", souligne le Pdg qui précise que la R&D emploie 8 personnes.

La transformation en bio de son programme minceur, une nouvelle gamme combinant la phytothérapie et l’aromathérapie, et des compléments alimentaires dédiés aux fonctions cognitives ont ainsi soutenu la croissance.

"Nous enregistrons 35 % de notre chiffre d’affaires à l’export et commercialisons nos produits dans 70 pays, notamment en Asie et au Moyen-Orient. Ce positionnement à l’international nous permet de faire un benchmark des tendances et des attentes", explique Jean-Noël Negroni.

Un nouvel entrepôt à Vindry-sur-Turdine

Pour anticiper la croissance future, Les Trois Chênes planifient des investissements. Le site de production, basé à Longessaigne à côté du siège social, devrait passer de 2 300 à 5 000 m2. "L’extension des bâtiments et l’acquisition de nouvelles machines multipliera par 5 à 7 notre capacité de production. Ce projet de 8 M€ sera opérationnel en janvier 2023", détaille le Pdg.

Les activités logistiques déménageront à Vindry-sur-Turdine dans un entrepôt doté d’outils et de process plus modernes. Ce chantier est estimé à 2 M€.

Le laboratoire sera alors bien dimensionné pour gagner des parts de marché. Mais la croissance s’appuiera également sur des acquisitions. "Nous étudions plusieurs dossiers qui nous permettraient de développer de nouveaux segments d’offres, faire tourner à plein régime notre outil de production, ouvrir d’autres canaux de distribution…", confirme Jean-Noël Negroni.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?