AccueilActualitéLe label Capitale French Tech renouvelé pour trois ans à Saint-Etienne et Lyon

Le label Capitale French Tech renouvelé pour trois ans à Saint-Etienne et Lyon

La French Tech Saint-Etienne Lyon reste capitale de la Mission French Tech pour trois ans, grâce au renouvellement de sa labellisation. De quoi permettre de développer un peu plus l'univers start-up sur le territoire.
La French Tech Saint-Etienne Lyon va poursuivre sa mission de développement de start-ups sur le territoire.
© Pixabay - La French Tech Saint-Etienne Lyon va poursuivre sa mission de développement de start-ups sur le territoire.

Actualité Publié le ,

La French Tech One Saint-Etienne Lyon vient d'annoncer le renouvellement de sa labellisation en tant que Capitale de la Mission French Tech pour les trois prochaines années.

Dans les faits, cela change peu de choses pour la structure aux 400 adhérents – l'une des plus importantes en France – si ce n'est son nom, qui se simplifie : il faudra désormais parler de la French Tech Saint-Etienne Lyon.

© Mission French Tech - 16 Capitales French Tech ont été retenues par le ministre délégué au Numérique, Jean-Noël Barrot.

La French Tech Saint-Etienne Lyon veut avancer sur les greentechs

Alors, à quoi ressemblera la mission French Tech sur le territoire de Lyon et Saint-Etienne durant les trois prochaines années ? Il s'agira d'abord de renforcer la visibilité des programmes déjà établis.

"Nous avons de supers programmes qui fonctionnent comme French Tech central qui aide les dirigeants sur tous les aspects administratifs ou encore French Tech tremplin qui favorise l'émergence de porteurs de projets éloignés du monde des start-ups. Nous souhaitons aussi développer plus fortement le programme French Tech rise, qui permet de donner une visibilité nationale voire internationale aux start-ups qui visent les fonds d'investissement au-delà de la région", étayeEmilie Legoff, coprésidente.

La French Tech Saint-Etienne Lyon va aussi appuyer sa démarche auprès des projets greentechs. "Aujourd'hui, dans notre programme Lyon Start-Up qui aide des porteurs en idéation, 95 % des projets sont à impact. Qu'ils soient jeunes ou moins jeunes, les futurs dirigeants veulent bosser sur du sens. C'est une belle énergie à valoriser".

French Tech, French Fab, French Touch… Ces filières d'excellence qui font résonner le chant du coq

L'écosystème des start-ups en évolution

Côté écosystème, la French Tech et l'univers des start-ups évoluent eux aussi. Emilie Legoff observe une volonté de recherche de rentabilité plus prégnante qu'il y a quelques années.

"C'est chouette car cela permet de se rapprocher du fonctionnement d'entreprises plus classiques. Ainsi, on ouvre la French Tech à tous ceux qui le veulent. Ce mouvement est certainement une conséquence des confinements et de la guerre en Ukraine. La rentabilité apporte une sécurité et une sérénité au dirigeant. Dans le même temps, les investisseurs veulent aussi soutenir des projets viables à long terme. Néanmoins, cela n'empêche pas les start-ups d'avoir de l'ambition, mais c'est une ligne de plus en plus prise en compte", conclut la coprésidente de French Saint-Etienne Lyon.

Ce mouvement en profondeur n'empêche pas la bonne dynamique des levées de fonds, puisqu'Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région la plus pourvoyeuse de levées de fonds.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 avril 2023

Journal du01 avril 2023

Journal du 25 mars 2023

Journal du25 mars 2023

Journal du 18 mars 2023

Journal du18 mars 2023

Journal du 11 mars 2023

Journal du11 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?