AccueilEconomieIndustrieLe groupe ardéchois Precia Molen rachète l'éditeur lyonnais Creative IT

Le groupe ardéchois Precia Molen rachète l'éditeur lyonnais Creative IT

Cette acquisition permet au groupe ardéchois, spécialisé dans la fabrication et la maintenance d'instruments de pesage, d'enrichir son offre avec des solutions de traitement des data.
Le groupe ardéchois Precia Molen rachète l'éditeur lyonnais Creative IT
DR

EconomieIndustrie Publié le ,

Le rachat de Creative IT devrait être finalisé au cours du 2e trimestre. Créée en 1998, l'entreprise lyonnaise édite le logiciel de Manufacturing Execution System (MES) Qubes, dédié à l'amélioration de la performance industrielle et au suivi des opérations de production. "Cette acquisition est un formidable accélérateur sur le marché du MES et une source de diversification dans les secteurs de l'Internet des objets, de l'intelligence artificielle, de la réalité augmentée et virtuelle", affirme René Colombel, président du directoire de Precia Molen.

Le groupe ardéchois était déjà inscrit dans la mouvance MES grâce à deux logiciels, l'un pour faciliter la traçabilité des ingrédients d'une formulation, l'autre pour améliorer la productivité dans les carrières.

© DR / René Colombel, président du directoire de Precia Molen.

Maintien du chiffre d'affaires en 2020

Cette croissance externe renforce donc Precia Molen dans le traitement et la valorisation des data. Creative IT, qui compte 500 sites industriels clients, emploie une quarantaine de personnes et enregistre 3,2 M€ de chiffre d'affaires. "Nous tablons sur une hausse de 10 à 15 % cette année", indique René Colombel.

Cette acquisition intervient un peu plus d'un an après le rachat de Milviteka. La société lituanienne, spécialisée dans les solutions de manutention et de conditionnement de produits vrac, a significativement contribué aux résultats 2020 de Precia Molen. "En pro forma, notre chiffre d'affaires baisse de 5 %, mais Milviteka apporte 7,5 M€ de chiffre d'affaires, contre 5 M€ lors du rachat. Nous avons offert une image de marque et une crédibilité qui ont dopé l'activité de Milviteka", explique le président.

En 2020, le groupe affiche donc un chiffre d'affaires de 135,9 M€, contre 136,1 M€ en 2019. L'Ebitda progresse de 3,4 % à 19,1 M€ et le résultat opérationnel s'élève à 12,7 M€, en hausse de 8,1 %. Le résultat net part du groupe augmente de 12 % à 7,1 M€.

© DR / Precia Molen emploie 750 personnes en France où le groupe ardéchois dispose de deux sites de production.

Vigilance sur l'approvisionnement en composants électroniques

Pour cette année, le groupe, qui emploie 1 350 personnes dont 750 en France et dispose de neuf sites de production dont deux dans l'Hexagone, prévoit un chiffre d'affaires de 140 à 145 M€ (hors acquisition). "Au 1er trimestre, la demande a été forte. Nos clients industriels et de la grande distribution maintiennent ou reprennent leurs investissements partout dans le monde", constate René Colombel.

Le point de vigilance concerne les difficultés d'approvisionnement sur certains composants électroniques produits à Taïwan. "La Chine aspire d'importants volumes. Pour éviter la pénurie, nous anticipons nos commandes", fait savoir le président.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?