Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le dernier survivant du Normandie-Niemen honoré par le Bélarus

le - - Agenda

Le dernier survivant du Normandie-Niemen honoré par le Bélarus
Michel Godet

Le Bélarus était à l'honneur dernièrement à Anse puisque l'on célébrait André Peyronie, dernier survivant du célèbre régiment de chasse aérienne Normandie-Niemen.

Âgé de 97 ans, ce dernier vient de recevoir la grande médaille de l'Ordre d'honneur de la République du Bélarus, peu souvent accordée à des étrangers du reste, des mains de son ambassadeur en poste à Paris, Pavel Latushka, en présence du Consul honoraire régional, l'avocat Me Jean-Jacques Rinck, ainsi que de nombreux officiers généraux des 4 armes et personnalités politiques.

Modeste dans ses propos et l'œil vif, le récipiendaire, à l'époque sergent-chef mécanicien, a tenu à associer ses anciens collègues pilotes de chasse dans l'obtention de cette reconnaissance hautement méritée.

Egalement chevalier de la légion d'honneur et titulaire de la médaille militaire, André Peyronie s'occupait plus particulièrement du Yak du pilote français Marcel Lefevre, alors que le Normandie-Niemen 2/30, unité sous commandement soviétique opérant sur le front de l'Est, fut la première formation de chasse française de la Seconde Guerre mondiale avec 273 victoires homologuées ( 5 240 missions, 869 combats, et malheureusement 42 de ses pilotes abattus sur 97).

Au cœur de "l'EHPAD Maison du combattant" d'Anse, en présence de ses « locataires », cette manifestation empreinte d'émotion et de reconnaissance a permis, une fois de plus, de célébrer un aviateur français dont l'engagement et les valeurs étaient largement avérés.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide