AccueilEconomieLe coliving débarque à Lyon : vivre et pas seulement habiter ensemble

TENDANCE Le coliving débarque à Lyon : vivre et pas seulement habiter ensemble

La start-up lyonnaise Coloc.fr inaugure à Lyon 8e sous la marque Lamaiz une offre de vivre ensemble qui va au-delà de la colocation. Focus sur le coliving, nouvelle tendance.
Le coliving débarque à Lyon : vivre et pas seulement habiter ensemble
DR

Economie Publié le ,

Le coliving débarque à Lyon. "Le coliving répond aux nouveaux usages des 18-35 ans qui recherchent du partage, des services et de la flexibilité. L'habitation devient un lieu d'expérience de vie grâce à un ensemble de prestations et d'aménagements", explique Gauthier Sol, directeur général et co-fondateur de Coloc.fr.

Créée en janvier dernier, cette start-up lyonnaise de l'immobilier déploie une offre de coliving sous la marque Lamaiz. Une première maison vient d'être inaugurée dans le secteur de Bachut à Lyon 8e et les futurs occupants sont en cours de recrutement pour les neuf lots proposés.

A Lyon, le thème du sport pour favoriser les rencontres

Si chaque occupant dispose de son espace personnel, le coliving invite aux échanges. "L'aspect communautaire est important. Il faut que les colocataires puissent faire et vivre des choses ensemble", affirme Gauthier Sol.

Pour réussir le "matching" entre les occupants et faciliter les rencontres, Coloc.fr a décidé de thématiser ses espaces de coliving. A Lamaiz Bachut, c'est le sport qui est mis en avant avec une salle à disposition pour pratiquer à loisirs.

"En fin d'année, nous ouvrirons une autre maison à Valmy sur le thème du cinéma et donc équipée d'une salle de projection. Nous avons d'autres réflexions en cours. Nous voudrions créer une maison pour les férus de cuisine avec une cuisine professionnelle et des cours avec des chefs", fait savoir le directeur de Coloc.fr.

"Ils n'ont pas envie de se retrouver seul dans un studio"

Patricia Bouchery, responsable développement et aménagement de l'entreprise lyonnaise Colodge, constate également le besoin de lien social des étudiants et jeunes actifs. "Ils n'ont pas envie de se retrouver seul dans un studio" , confirme-t-elle. Et c'est encore plus vrai depuis les confinements qui ont accentué l'isolement des 20-30 ans.

L'experte de Colodge souligne que le succès du coliving repose sur des grands espaces communs, mais aussi des espaces privatifs de qualité. "Une salle d'eau et des toilettes privatives sont indispensables pour l'autonomie. Pour éviter certaines tensions, nous avons également mis en place des frigos individuels", indique Patricia Bouchery.

Tout est donc une question d'équilibre entre intimité et vie en communauté au sein d'espaces partagés comma la cuisine, le salon/salle-à-manger, la buanderie…

Des prestations et services dignes d'un hôtel 4 étoiles

Pour favoriser le bien-vivre ensemble et prévenir les conflits, les parties communes, toujours bien équipées et décorées, font l'objet d'un ménage hebdomadaire compris dans le loyer. Ce service d'entretien n'est qu'un exemple du large panel de services offerts avec le coliving.

Le wifi, l'abonnement Netflix, l'entretien du chauffe-eau, des cours de sport, des trottinettes électriques en libre-service et même les charges d'eau et d'électricité composent souvent un package de services proche d'un all inclusive hôtelier.

"Cette offre tout compris et prêt-à-vivre correspond aux attentes des moins de 40 ans qui sont dans la non-possession et qui n'ont pas envie de rendre des comptes" , analyse Gauthier Sol. Les usages et la liberté plutôt que la propriété et les contraintes.

Bientôt un coloving de 19 chambres dans l'Ain

L'approche séduit même les entreprises qui veulent apporter un cadre de vie attractif à leurs salariés. Depuis 2019, Colodge a développé le coliving corporate pour OVHcloud à Roubaix. "A la rentrée, nous ouvrirons un coliving de 19 chambres à Trévoux et ciblons une prise à bail par des entreprises", annonce Patricia Bouchery.

Colocation affinitaire, activités sur-mesure, services haut de gamme, cadre design et cosy, le coliving s'adapte tout simplement à l'évolution du mode de vie et aux nouvelles aspirations des générations Y et Z. Et le coût du coliving est plutôt compétitif avec un loyer moyen autour de 550 €.

L'offre So Coloc d'Alliade Habitat pour cibler les moins de 30 ans

Le bailleur social a créé la marque So Coloc pour satisfaire les nouveaux besoins des étudiants, alternants et jeunes actifs de moins de 30 ans. Les résidences So Coloc, gérées par un gardien, disposent de pièces de vie commune, notamment d'un espace de coworking, d'une laverie, d'un local à vélos ou encore d'un parking.

Aujourd'hui, l'offre So Coloc représente 828 logements, soit 1 078 lits, et deux nouvelles résidences avec 133 logements sont à venir d'ici fin 2021. "Nous interrogeons les locataires pour identifier les nouveaux services attendus et mettrons bientôt à disposition en libre-service des appareils à raclette et à fondue ou des aspirateurs", rapporte Virginie Da Silva, responsable So Coloc.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?