Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Un concept de franchises européennes pour le cirque

le - - Services

Un concept de franchises européennes pour le cirque
DR - David Massot a créé le Cirque Imagine en 2012.

Sous un modèle de cirque inédit se cache un modèle économique qui a fait ses preuves. Le concept imaginé par le Cirque Imagine pourrait se développer sous forme de franchises dans les capitales européennes.

Issu d'une famille d'artistes, David Massot a cassé les codes du cirque traditionnel dans la conception des spectacles, mais aussi en délaissant l'itinérance. Depuis 2012, le Cirque Imagine mêle les arts du cirque et le cabaret sous ses trois chapiteaux installés à côté de Vaulx-en-Velin la Soie. Le succès est au rendez-vous puisqu'aujourd'hui l'entreprise réalise 1,2 M€ de chiffre d'affaires, emploie 24 salariés, 12 permanents et 12 intermittents, et affiche des bénéfices depuis 4 ans.

« Nous faisons 120 représentations de dîner-spectacle qui accueillent 15 000 personnes par an », fait savoir David Massot. Avec ses 1 300 m2 d'espaces, le Cirque Imagine a également développé l'événementiel : séminaires, remise de trophées, team building… « Nous avons reçu la CPME, EDF, Renault Trucks qui ont initié leurs collaborateurs au trapèze, à la jonglerie, aux exercices d'équilibre. Et la session se termine par une pyramide humaine », détaille le directeur qui précise qu'environ « 80 événements privés à la carte sont organisés en moyenne chaque année ». Les opérations Cirque de Noël, qui attirent 15 000 personnes, complètent le chiffre d'affaires.

Pour rester attractif, le Cirque Imagine renouvelle son spectacle tous les deux ans. « Si l'artistique reste le plus important, la technique permet de bien mettre en valeur les spectacles. Nous venons d'investir 100 000 € dans les systèmes de lumière et de son », souligne David Massot qui prépare déjà le prochain investissement. En 2019, le grand chapiteau de 800 places sera doté de nouveaux fauteuils pour offrir plus de confort aux spectateurs. « Nous prévoyons une enveloppe de 160 000 € pour ce projet. Tous nos développements sont autofinancés par les activités du cirque », indique le directeur. Entre l'originalité du lieu et la qualité du spectacle comme des installations, David Massot estime avoir encore une certaine marge de progression pour attirer de nouveaux spectateurs de toute la région. « Nous avons une belle image et le bouche-à-oreille fonctionne bien », constate-t-il. A moyen terme, ce sont plus de 300 événements/an qui pourraient être proposés.

Le directeur pense désormais à élargir la programmation pour recevoir des concerts ou des stand-up par exemple. Le Cirque Imagine suscite également un fort intérêt. « Nous avons eu des sollicitations pour dupliquer notre concept. Nous étudions un système de franchises pour un développement dans les villes européennes », conclut David Massot.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide