Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le CIRC s'implante dans le Biodistrict de Gerland

le - - Economie

Le CIRC s'implante dans le Biodistrict de Gerland
Adeline Rambeau - Le nouveau siège développera 11 315 m2 de surface utile.

En 2021, les équipes du Centre International de Recherche sur le Cancer emménageront dans leur nouveau siège. Ce projet, financé par les acteurs publics, représente un investissement de 51,6 M€.

« Depuis 1972, le CIRC est implanté dans une tour du 8e arrondissement. Ce bâtiment est aujourd'hui vétuste, trop étroit et inadapté au travail de recherche », affirme Nicolas Gaudin, directeur des relations extérieures de l'institution. L'agence de l'Organisation Mondiale de la Santé, qui réunit des chercheurs de 50 nationalités, déménagera donc dans le secteur du Biodistrict Lyon-Gerland en 2021.

Le nouveau siège, installé sur le site de l'Etablissement Français du Sang, développera 11 315 m2 de surface utile, dont 5 586 m2 de bureaux administratifs et de recherche, 1 571 m2 de laboratoires, 2 643 m2 de locaux communs de fonction-support comme un auditorium et une bibliothèque, et 1 515 m2 de biobanque. Pour la conception-réalisation de ce projet, cinq candidatures ont été étudiées : Vinci, GCC, Demathieu Bard, Bouygues, Léon Grosse. C'est le projet porté par Demathieu Bard, accompagné des cabinets d'architecture Art et Build Architectes et Unanime Architectes Lyon, qui a été retenu. Le bâtiment, de forme carré à l'extérieur, se transforme en atrium circulaire à l'intérieur et propose un cœur végétalisé ouvert. « Cet aménagement va faciliter la communication tout en offrant un cadre de travail de qualité », se réjouit Nicolas Gaudin qui précise que le site devrait, à terme, accueillir jusqu'à 500 personnes.

Pour financer la construction du bâtiment, une convention cadre a été signée en décembre 2015 entre les différents acteurs publics. Le budget s'élevait alors à 48 M€, répartit entre la Métropole de Lyon pour 18 M€, l'Etat pour 17 M€ et la Région pour 13 M€ ; la Ville de Lyon apportant le foncier et couvrant les frais de dépollution et démolition sur le site. Aujourd'hui, le montant de l'opération a été réévalué à 51,6 M€. « Ce surcoût est lié à la revalorisation des prestations intellectuelles et surtout à des évolutions fonctionnelles pour bien répondre aux besoins du CIRC », explique David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon. Le CIRC participera donc au projet à hauteur de 1,2 M€ tandis que la Région et la Métropole négocieront le dépassement budgétaire.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer