Notice: Undefined property: stdClass::$autprenom in /data/web/owo/www/app/views/Layout_tpl.php on line 169

Notice: Undefined property: stdClass::$autnom in /data/web/owo/www/app/views/Layout_tpl.php on line 169
AccueilEconomieLe champion des pâtes Panzani, basé à Lyon, va être vendu pour 550 millions d'euros

Le champion des pâtes Panzani, basé à Lyon, va être vendu pour 550 millions d'euros

Ebro Foods, géant de l'agroalimentaire espagnol propriétaire de Panzani, a annoncé être entré en négociations exclusives avec le fonds luxembourgeois CVC Capital Partners. Le siège social de Panzani devrait rester basé à Lyon.
Le champion des pâtes Panzani, basé à Lyon, va être vendu pour 550 millions d'euros
© Julien Verchère / photo d'illustration - Basé à Lyon, Panzani devrait être cédé pour un montant de 550 millions d'euros.

Economie Publié le ,

Ebro Foods, mastodonte de l'agroalimentaire espagnol, a annoncé lundi 28 juillet via un communiqué être entré en négociations exclusives avec un acquéreur alors qu'il cherche à revendre le fabricant de pâtes Panzani, dont le siège social est basé à Lyon. 

Il s'agit du fonds luxembourgeois CVC Capital Partners, qui devra s'acquitter d'un montant de 550 millions d’euros s'il veut boucler le rachat de Panzani. Les activités pâtes sèches, couscous, sauces et semoules seraient concernés par l'opération, les pâtes fraiches et le riz ne figurant pas sur la liste. 

Ebro Foods rassure sur le fait qu'il "n’y aura pas d’impact social sur les salariés concernés par l’opération". Le siège social devrait demeurer à Lyon. 

Pastacorp - Lustucru mis hors-jeu

"Cette opération s'inscrit dans les objectifs stratégiques du groupe pour la période 2019-2021 et permettra à Ebro de continuer à renforcer la croissance de ses activités premium, pâtes fraîches et épicerie, dans lesquelles il est leader mondial", précise encore le communiqué.

D'autres acheteurs potentiels étaient dans le match, dont le groupe hexagonal Pastacorp - Lustucru. Il était au départ question d'un "ticket" commun avec CVC Capital Partners. Mais il y a fort à parier qu'Ebro Foods ne désirait pas renforcer l'un de ses principaux concurrents dans les rayons français. 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?